15e année - N° 636 - Du 16 au 22 avril 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Sébastien Gandon, maître d'hôtel chez Eqvita, le restaurant vegan de Jelena et Novak Djokovic, a remporté la nouvelle édition de ce concours international organisé par l’A.M.I.R.A. Monaco à l'hôtel Le Méridien beach plaza à Monaco.

En ouverture : Joël Garault entouré de Sébastien Gandon et Susanna De Matos


De gauche à droite : Sébastien Gandon, Kevin Vautier, Susanna De Matos, Romain Calibre et Jérémy Clavel


PALMARÈS. Organisé au Sea club de l'hôtel par Antonio Fochi, Dominique Milardi et Christophe Prosper, ce concours s'adresse aux maîtres d'hôtel en activité dans la profession depuis au moins 5 ans. Chaque candidat doit participer à 6 ateliers, questionnaire écrit, accord mets et vins avec dégustation du vin, découverte des fromages, accompagnement et un produit mystère, prise de commande, avec la carte de l’établissement du candidat, faire une proposition de menu à un client, animation, sur un thème tiré au sort et questions sur l’actualité.
Après l'épreuve écrite et toutes les épreuves pratiques, le jury placé sous la présidence de Joël Garault délibère afin d'établir le classement qui est dévoilé par Antonio Fochi.
La persévérance paye pour Sébastien Gandon, maître d'hôtel chez Eqvita, deuxième l'an dernier lors de l'épreuve disputée à Agecotel à Nice, il devance aujourd'hui Susanna De Matos, maître d'hôtel au SeaSens, le restaurant du Five seas hotel à Cannes (référent Anne-Sophie Vasselin) et Jérémy Clavel, maître d'hôtel au restaurant Régis et Jacques Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid.
Le palmarès est complété par Romain Calibre, maître d'hôtel chez Lenôtre (référent Romain Pelucchini) et Kevin Vautier, maître d'hôtel au restaurant Le Louis XV à Monaco (référent Michel Lang).
Tous les candidats ont été richement récompensés.


De gauche à droite : Joël Garault, Sébastien Gandon et Antonio Fochi



(photos Gérard Bernar)

Publié le 5 décembre 2016
le balicco

Dernières actualités

Le Saint Estève. Les lodges Sainte Victoire - Le Tholonet. Puissance 2 étoiles !

La table de Mathias Dandine figure, sans conteste, dans le peloton de tête des très bonnes adresses gourmandes du Pays d'Aix.

Cicada, table du hameau. Hameau des Baux à Paradou. La seconde saison de Stephan Paroche

Stephan Paroche a quitté la Haute Provence en 2016 et ses producteurs locaux pour les Alpilles où fourmille également une manne de produits, sans renier son identité culinaire et ses associations de goûts et de textures.

Le ciste. Château de la Bégude**** à Opio. Gastronomie et dîner de chefs

Le chef Gabriel Degenne, qui entame sa 6e saison à la tête des cuisines de l'hôtel dirigé par Jorge Gonzalez, propose une nouvelle carte gastronomique et une soirée à 20 mains pour fêter le 20e dîner des chefs.

18-59 à Sorgues. Vins et gastronomie

Ouvert depuis le 2 décembre dernier, ce restaurant, bar à vins, glacier et écailler, se distingue par son concept et ses animations, dégustations, soirées vigneronnes et soirées live, after work et cuisine goûteuse.

Les étoiles de Mougins. Mise en bouche

Autour du maire Richard Galy, la nouvelle équipe organisatrice a présenté, en avant-première, les grandes lignes du programme de la 13e édition du festival international de la gastronomie au Mas Candille à Mougins.

Concours "Jeune professionnel du café Malongo". Lucille Baussand termine seconde

L'élève du lycée technique hôtelier Bonneveine à Marseille, termine deuxième, derrière la lauréate, Chloé Laroche, du lycée Chamalières à Chamalières.

Concours « Un des meilleurs ouvriers de France » cuisine. Les thèmes de l'épreuve qualificative A

Les 498 candidats ont été répartis sur les 4 sites, retenus par le COET MOF et le président de la classe, pour réaliser une épreuve pratique en laboratoire de cuisine de 12 minutes après une découverte en salle du thème pendant 5 minutes.

Monaco goût et saveurs. Remise de prix du concours de crêpes 2018

Joël Garault, le président de l'association, a été doublement surpris, par le nombre de participants (162 !) et par la qualité des recettes reçues.

Au revoir de Nathalie Durand

« C’est avec une infinie émotion que je vous annonce mon départ de Pain-Petifour, après 26 ans d’une histoire de passions, d’hommes et de beaux produits ».

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

L'écharpe orange est attribuée à deux jeunes espoirs du grand sud ouest, la délégation de la Mayenne est forte de 8 nouveaux membres, les sélections régionales pour le concours "Jeunes talents Escoffier" se poursuivent en Chine, autant de manifestations qui prouvent le dynamisme de l'association.

Le vin de la semaine. Le Gigondas signé Laurent Brusset

Les hauts de Montmirail 2016 et Les secrets de Montmirail 2016 sont deux cuvées haut de gamme des Côtes du Rhône, denses et harmonieuses.

Éditions Sud Ouest. Voyage gourmand en Périgord

Seize chefs du Périgord livrent leur vision de la gastronomie régionale notamment en présentant leur lieu préféré, un producteur avec lequel ils ont créé des liens de collaboration ainsi que trois recettes.

Éditions Terre vivante. Produire tous ses légumes, toute l’année !

Il est possible de consommer des légumes frais issus du potager toute l’année ! Ce livre explique comment planifier ses cultures, étaler et gérer les productions, stocker et conserver, passer la période creuse de l’hiver…

Éditions Sud Ouest. Pâte feuilletée pas à pas

30 réponses dans ce petit livre, qu’elles soient salées ou sucrées, ces recettes allient simplicité et présentation soignée.

CRT Côte d'Azur. Grèves et tourisme : mieux vaut prévenir que guérir

La destination #CotedAzurFrance lance une campagne de promotion pour une hausse de l’affluence étrangère en anticipation du risque de baisse de la clientèle française pour cause de grèves.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse