15e année - N° 604 - Du 24 juillet au 27 août 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Si la région PACA affiche un maigre palmarès avec seulement 9 élus, elle a la particularité de compter une nouvelle étoile attribuée à une jeune femme passionnée, finaliste de Top chef en 2011.

En ouverture : Fanny Rey




ANALYSE.
La nouvelle sélection du guide Michelin France 2017 récompense 616 restaurants d'une ou plusieurs étoiles, dont 70 nouveaux, un nombre record depuis ces dix dernières années. Un seul chef, Yannick Alleno, déjà distingué de trois étoiles pour son restaurant La pavillon Ledoyen à Paris, double son capital d'étoiles Michelin avec son restaurant 1947 à l'hôtel Cheval blanc à Courchevel.
La région Provence-Alpes-Côte d'Azur est un peu le parent pauvre de ce nouveau millésime avec seulement neuf adresses retenues. Comme à l'accoutumé, les inspecteurs du guide se sont intéressés à des chefs qui ont déjà goûté au bonheur de l'étoile. Résultat, dans cette nouvelle sélection, quatre cuisiniers, sur neuf, retrouvent le précieux macaron décroché précédemment dans un autre établissement, Pierre Reboul, Benjamin Collombat, Jérôme Faure et Philippe Colinet.


Pierre Reboul


Mickaël Féval


Pierre Reboul, qui vient de s'installer en mars 2016 au Château de la Pioline à Aix-en-Provence, possédait déjà une table étoilée dans le centre d'Aix-en-Provence, qu'il a cédé à Mickaël Féval, qui a réussi à obtenir et… conserver l'étoile dans ce même lieu !


Benjamin Collombat

Benjamin Collombat, étoilé dans son ancien restaurant Côté rue à Draguignan, s'est vu confier la restauration du Château de Berne, Relais & Châteaux à Lorgues, Le jardin de Benjamin et Le bistrot. Un sacré défi réussi pour ce jeune chef que le Michelin suit régulièrement depuis Les Trésoms à Annecy.


Jérôme Faure

Jérôme Faure, qui dirige aujourd'hui l'ensemble de la restauration du Domaine de Fontenille à Lauris, le restaurant gastronomique, Le champ des lunes, le bistrot, La cuisine d'Amélie et les petits-déjeuners, a conservé, durant 8 ans, son étoile au restaurant Le bois fleuri de l'Hôtel du golf à Corrençon-en-Vercors, avant de tenter une nouvelle aventure dans le Luberon, qui se pare, dès la première année d'ouverture, d'une brillante récompense.


Philippe Colinet

Philippe Colinet, ancien chef une étoile Michelin au restaurant de l'Auberge des Templiers en Sologne, arrivé en 2014 à La bastide de Saint-Tropez, avait pour mission de récupérer l'étoile que L'olivier avait précédemment. C'est chose faite !


Alexandre Lechêne


Jimmy Coutel


Fanny Rey


Jean-Luc Lefrançois


Dans cette nouvelle édition, le Michelin joue également la carte de la juvénilité en invitant de jeunes cuisiniers trentenaires passionnés et pétris de talent, à l'image d'Alexandre Lechêne, ancien de l'école Ducasse, Roc alto à L'Alta Peyra à Saint-Véran dans les Hautes-Alpes, que nous avions déjà repéré en 2015 (notre confrère Jacques Gantié avait écrit à l'époque « Alexandre Lechêne installe au Roc Alto un exercice raisonnablement étoilable »), de Jimmy Coutel, La palmeraie au Château Valmer à La Croix-Valmer, nourri au biberon étoilé de Thierry Thiercelin durant 6 saisons, qui obtient son étoile seulement deux ans après son arrivée, et de Fanny Rey et son compagnon pâtissier Jonathan Wahid, Fanny Rey restaurant à L'auberge Saint-Rémy-de-Provence à Saint-Rémy-de-Provence, qui, avec travail et acharnement peuvent accrocher aujourd'hui une première étoile au frontispice de l'ancienne Auberge Reine Jeanne.
Quant à l'attribution de l'étoile à Jean-Luc Lefrançois, Le Saint-Martin au Château Saint-Martin & spa à Vence, elle est totalement méritée. Fin juillet dernier, nous avions souligné que « la qualité du repas dégusté est digne de figurer au hit-parade des meilleurs dîners de l'été ».
Du côté des deux étoiles, la région PACA fait chou blanc, alors que l'on pouvait s'attendre à l'intégration à l'échelon supérieur de plusieurs chefs.


Arnaud Faye


Mais il ne faut surtout pas oublier les deux étoiles conservées par Arnaud Faye, le successeur de Ronan Kervarrec (qui a également obtenu deux étoiles dans sa nouvelle maison l'hostellerie de Plaisance à Saint-Émilion en Gironde) à la tête des cuisines de La chèvre d'or***** à Eze village, où il a réussi à imposer, en quelques mois, sa propre identité culinaire.    
La région PACA perd 5 étoiles, Le diapason à Avignon, Michel-Brasserie des Catalans à Marseille, Auberge Le Robur à Roure (Pauline et Christophe Billau ont racheté les murs de La fripounière au col de la Couillole à Roubion, pour en faire leur nouveau restaurant qui devrait ouvrir une fois les travaux achevés, en avril 2017), Stéphane Léger à Saint-Raphaël et La badiane à Sainte-Maxime.



• Le guide Michelin France 2017
En vente le 15 février au prix de 24,90€


(captures d'écran et photo Gérard Bernar)

Publié le 13 février 2017


Terroir et saison

Dernières actualités

Horizon deck restaurant et champagne bar. Fairmont Monte-Carlo. Faites votre marché

Avec ses 4 points de restauration, Saphir24, bistro, lounge et bar, Nobu, Nikki beach et Horizon deck restaurant et champagne bar, l'hôtel dirigé par Xavier Rugeroni répond à toutes les envies culinaires. Zoom sur la nouvelle formule de l'Horizon, « Market 45 le lunch ».

Rendez-vous le 28 août prochain

Comme chaque été, l'actualité gourmande se raréfie. L'occasion pour nous de prendre un peu de repos durant cette période calme. Nous vous retrouverons, en pleine forme, dès le lundi 28 août 2017.

Restaurant Mirazur à Menton. Dîner à 4 mains

Le chef Mauro Colagreco, deux étoiles au guide Michelin, 4e restaurant au monde dans le classement The world 50 best restaurants, invite Vladimir Mukhin, chef du restaurant White rabbit à Moscou.

Château La Coste- Le Puy Sainte Réparade. L'art du feu de Francis Mallmann

Le domaine viticole accueille le premier restaurant européen du chef argentin Francis Mallmann, mondialement reconnu pour sa maîtrise du feu et la redécouverte de techniques ancestrales.

Écotrophelia. Ouverture des États généraux de l'Alimentation

Les étudiants lauréats Écotrophelia France, concours créé en France en 2000 par la CCI de Vaucluse et l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA), ont ouvert les États généraux de l’Alimentation.

La Poste. Le goût à l’honneur

Après la vue, l’ouïe l’odorat et le toucher, c’est au tour du goût d’être illustré dans une série de 12 timbres autocollants, en vente à partir du 5 août.

Disciples Escoffier international. Prochaines manifestations en France et dans le monde

Après une très réussie soirée blanche chez les Disciples Escoffier parisiens et une année très active pour tous les Disciples, voici venue le temps de la pause estivale !

Le vin de la semaine. Les maîtres vignerons de Cascastel. L’âme sœur 2015, AOP Fitou

L'étiquette noir et blanc, qui représente un cep et une main de vigneron, raconte l’histoire de cette cuvée, la symbiose entre les viticulteurs et la vigne, qui ne peut pousser que grâce au travail des vignerons.

Passion céréales. Une moisson d'or et de couleurs. Les céréales dans la peinture

Les 35 œuvres passées à la loupe dans cet ouvrage montrent que les céréales ont toujours inspiré les peintres,même si leurs motivations et les manières de les mettre en scène ont différé.

Bessem restaurant à Mandelieu-la-Napoule. Un prénom qui va vite devenir un nom

Depuis le 17 mai dernier, ce disciple de Pierre Gagnaire a repris en main le restaurant, anciennement "Chez Loulou", et modelé avec élégance ce lieu paradisiaque, niché à proximité de l'hôtel de ville.

Zplage. Grand Hyatt Cannes hôtel Martinez à Cannes. Une journée de farniente

Bains de soleil, activités nautiques, déjeuners sous les parasols ou encore dégustation de cocktails-créations inédits. Il se passe toujours de délicieux moments à la Zplage…

Domaine de la Croix à La Croix-Valmer. Organdi, les belles du Domaine de la Croix

Jusqu'au 15 septembre, le domaine, cru classé, ouvre ses chais au grand public pour dévoiler sa collection insolite imaginée et conçue par le créateur William Arlotti, qui s’est inspiré du rosé haute couture du domaine, Organdi.

Ducasse édition. À partager - Compositions gourmandes d’ici et d’ailleurs

Découvrez et réalisez chez vous les plats que Jean-Louis Nomicos propose à la table du Frank, le restaurant de la Fondation Louis Vuitton : une cuisine "à partager", inspirée de ses voyages, épurée et raffinée.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse