14e année - N° 596 - Du 15 au 28 mai 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Le concours culinaire de l’école de cuisine Gourmets de l'Institut Paul Bocuse a accueilli six finalistes sélectionnés parmi 52 dossiers, le vendredi 10 février au cœur de Lyon, place Bellecour, sur le thème « sublimer la pomme de terre ».

Sarah Houlbert d'Aix en Provence décroche le troisième prix avec son plat « millefeuille de pomme de terre aux deux agrumes, sorbet vitelotte, pamplemousse, vodka ». Nous vous offrons sa recette.

HISTOIRE DE LA RECETTE. On a tous une histoire avec la pomme de terre. La mienne je la tiens de mon père, fervent amateur de patates qui les connaît toutes par cœur et dans tous leurs états. Sauf sucrée, celle-là je crois qu’on lui avait encore jamais fait. Qu’à cela ne tienne, ce thème c’était justement pour moi l’opportunité de pour une fois ne pas me décider entre sucré et salé, entre pâtisser et cuisiner.
Un dessert en trompe l’œil avec un ingrédient principal que l’on utilise communément salé, sacré défi en soi ! Qui plus est avec pour but ultime de retrouver tous les états de la pomme de terre. Dans cette recette j’en compte 5 - la pomme de terre croquante de chips de vitelotte - la pomme de terre croustillante en rösti sucrée – la pomme de terre en crème mousseline vanille - la pomme de terre glacée avec le sorbet vitelotte - et même un peu de pomme de terre liquide sous forme de vodka.
Mais au-delà de la recherche des textures et équilibre des saveurs, cette recette c’est aussi une rencontre des cultures. D’une colocataire polonaise qui remplit nos placards de vodkas de toute sorte, d’une famille inspirante qui cultive des agrumes venus du Japon et dont je n’avais jusqu’alors jamais entendu parlé.
Aussi cette recette avant même d’être gustative, c’est surtout une aventure humaine, qui s’est construit au travers de discussions, d’expériences et de passions.

LE MATÉRIEL. Une planche à découper - un économe - deux couteaux - deux marises - un fouet - un chinois - deux poches à douilles et douilles assorties -- une râpe à gros grains - une râpe à zeste - une sorbetière - trois casseroles - une plaque de cuisson - du papier sulfurisé - 4 emporte-pièces rectangulaires - un presse purée - deux culs de poules - un verre doseur - une balance - une cuillère à soupe - 4 belles assiettes noires pour la présentation.

Temps de préparation 1h30.
Budget 20€ par personne

INGREDIENTS. 9 pommes de terre Amandine - 3 pommes de terre vitelotte - 200g de beurre pommade demi-sel - 150g de sucre roux - 250g de sucre blanc - 20 cl de lait demi-écrémé - 3 cuillères à soupe de farine - 5 œufs entiers - 4 pamplemousses - 1 pincée de gros sel - 5 cl de vodka de pomme de terre - 1 gousse de vanille - 1 cuillère à soupe de sésame noir - 1 cuillère à soupe de sésame doré - le jus et le zeste d’un yuzu

PRÉPARATION. La veille, penser à mettre le bac de la sorbetière au congélateur de sorte que celui-ci soit bien réfrigéré.
Préchauffer le four à 180° C.
Mettre deux casseroles d’eau à bouillir sur le feu.
Eplucher les pommes de terre Amandine et vitelotte. Couper les vitelottes en morceaux et les mettre à cuire dans l’eau bouillante.
Conserver la moitié d’une vitelotte, détailler des lamelles à la mandoline et réserver.
Couper 4 pommes de terre Amandine en gros cubes et les mettre à bouillir.
Rapper le reste des pommes de terre Amandine à l’aide d’une râpe à gros grains, les placer dans un cul de poule.
Y ajouter 75g de beurre pommade, 50g de sucre roux, les deux cuillères à soupe de sésame noir et doré (conserver quelques graines pour la décoration), deux œufs entiers, la farine et mélanger.
Étaler cette préparation en couche fine sur une plaque de cuisson rectangulaire, préalablement sulfurisée.
Sur un coté de la plaque resté vide, placer les lamelles de vitelotte et les saupoudrer d’un peu de sel et de sucre roux.
Enfourner la plaque.
Égoutter les pommes de terre vitelotte et les écraser à l’aide d’un presse-purée. Passer la purée au chinois afin d’obtenir un mélange bien lisse et sans grumeaux.
Couper le feu et laisser refroidir les fruits dans le sirop.

RECETTE. Presser le jus de 3 pamplemousses et l’ajouter à la purée de vitelotte, ainsi que 100g de sucre blanc, et les 5 cl de vodka. Bien mélanger et mettre l’appareil à turbiner dans la sorbetière.
Égoutter les pommes de terre Amandine et les écraser à l’aide d’un presse-purée. Passer la purée au chinois afin d’obtenir un mélange bien lisse et sans grumeaux. Y ajouter 50g de beurre, 100g de sucre roux et les graines d’une gousse de vanille. Bien mélanger et délayer avec le lait. Ajouter un œuf et faite cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu’à l’obtention d’une crème épaisse.
Sortir les röstis de pomme de terre sucrés du four, les détailler encore chauds en rectangle à l’aide d’un emporte-pièce. Les retourner et les remettre en cuisson 5 minutes au four de sorte qu’ils soient bien croustillants.
Rapper le zeste du yuzu et en presser le jus. Placer le jus du yuzu et son zeste dans un cul de poule y ajouter 2 œufs, 100g de sucre blanc et 50g de beurre. Faite cuire au bain marie sans cesser de remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Détailler les suprêmes du dernier pamplemousse et mettre de côté.
Faite fondre le beurre restant, y ajouter le sucre et le jus d’un peu de pamplemousse. Laisser cuire jusqu’à obtention d’un caramel légèrement roux.

DRESSAGE.
Dans une assiette noire, réaliser des filets aléatoires de caramel au pamplemousse à l’aide d’une cuillère à soupe.
Placer un rectangle de rösti sucrés sur un côté de l’assiette. À l’aide d’une poche à douille, commencer à monter le millefeuille avec la crème mousseline d’Amandine. Réaliser des inserts de yuzu cure à l’aide d’une seconde poche à douille. Positionner quelques suprêmes coupés en tranches. Positionner un nouveau rectangle de röstis et répéter le montage encore deux fois.
Placer un dernier rectangle et le décorer à l’aide des mousselines d’Amandine, yuzu cure et pamplemousse de façon à rappeler les dessins géométriques du millefeuille. Saupoudrer de graines de sésame noir et doré et insérer quelques chips de vitelotte afin d’apporter de la hauteur au dessert.
Réaliser une belle quenelle de sorbet vitelotte-pamplemousse-vodka et la placer de l’autre côté de l’assiette. Se servir du reste de yuzu curd pour réaliser quelques points aléatoires à la douille dans l’assiette.

(photo X)

Publié le 27 février 2017
Terroir et saison

Dernières actualités

Villa Belrose à Gassin. 20e anniversaire

C'est un double anniversaire que cette élégante villa d'inspiration florentine, qui surplombe la baie de Saint-Tropez, va vivre cette année. 20 ans d'accueil irréprochable et 15 ans de gastronomie étoilée.

Prochain numéro le lundi 29 mai
Exceptionnellement, pas de parution le lundi 22 mai.

Trophée terroir & saison. Qui sera le vainqueur de la session printemps ?

La session printemps 2017 du concours, organisé par l'email-gourmand et parrainé par Balicco, arrive bientôt à son terme. Cinq minutes suffisent pour nous envoyer vos recettes de saison autour d'un produit phare.

La bastide de Moustiers. Naturalité ambiante

La nature est omniprésente dans les moindres recoins de cette auberge authentique, initialement ferme, où l’on mange aussi bien que l’on dort, devenue la maison d'Alain Ducasse en Haute-Provence.

La table du mas. Le mas de Chastelas***** à Gassin. Le coup de cœur

Comme chaque année depuis 4 ans, le chef Mathieu Héricotte quitte le manteau blanc des Alpes pour rejoindre au printemps cette authentique bastide provençale du XVIIIe siècle, véritable écrin de tranquillité.

La terrasse du Gray. Hôtel le Gray d'Albion à Cannes. Un jardin dans la ville

Le quatre étoiles de la rue des Serbes a effectué une première étape de sa rénovation avec  la création d’un tout nouveau restaurant, situé au premier étage du l’hôtel.

Ça bouge dans le golfe de Saint-Tropez

Quelques nouvelles en direct de Saint-Tropez, sous le vrombissement des Harley-Davidson présentes pour leur Eurofestival.

Le bistrot gourmand à Cannes. 10e anniversaire

C’est entouré des plus fervents gourmets et en famille, que le chef Guillaume Arragon a soufflé ses 10 bougies, le jeudi 27 avril 2017, lors d’une soirée conviviale et authentique, en goût comme en animations, avec notamment, un petit air d’accordéon joué par l’un des membres de l’équipe du Bistrot gourmand…

Made in viande. 3e édition en Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Du mercredi 17 au dimanche 21 mai, un événement grand public animera toute la région.

Le petit charcutier de Monaco. Le casse-croûte des chefs

Le jour de l'ouverture, à l'initiative de Joël Garault, de nombreux chefs de la principauté et des alentours se sont retrouvés pour une dégustation de produits, dont ceux de la célèbre charcuterie Bobosse installée dans la halle Bocuse à Lyon.

Festival de Cannes. Nouvelles festives et gourmandes

À l'occasion du 70e anniversaire, cette quinzaine cannoise va être le théâtre de très nombreuses festivités.

Les Sud'Crés de Gourméditérranée. Faire briller la pâtisserie du Sud

Quelques membres de cette association sucrée de Gourméditérranée ont été approchés par la chaîne M6 pour représenter notre région dans l'émission « Le meilleur pâtissier professionnel ».

Route des arts et gourmandises de Provence. Lancement de l'édition 2017

Depuis sa création en 2009, cette route met en avant le savoir-faire des artisans des Bouches-du-Rhône en misant sur l’excellence et le local.

Nespresso à Cannes. Nouveau concept de boutique

Historiquement présent rue des Belges à Cannes, le pionnier et la référence sur le marché du café en portion haut de gamme investit dès aujourd’hui la rue des Serbes, et dévoile, en avant-première mondiale, un nouveau concept de boutique.

Fête des mères. Bonne fête aux mamans épicuriennes

Pour faire briller les yeux des mamans, offrez des cadeaux pétillants !

La tarte tropézienne. Atout cœur

Pour accompagner les plus belles déclarations pour la fête des mères, La tarte tropézienne propose une création spéciale aux fruits rouges.

Disciples Escoffier international. Chapitre et assemblée générale en Suisse

Lundi 8 mai dernier, a eu lieu le 49e chapitre de printemps des Disciples Escoffier Pays Suisse.

Disciples Escoffier international. Sélections jeunes talents en Chine (suite)

Pour le quatrième tour de nos "Young talents Escoffier" (YTE), nous avons voyagé de Shenzhen à Hangzhou, où le concours a été accueilli à l'Académie du tourisme de Zhengjiang.

Domaines Ott* à Taradeau. Inauguration du nouveau chai du Château de Selle

Ce nouveau chai, à l’architecture spectaculaire, a été entièrement pensé pour doter la production du château d’un outil moderne ultra performant.

Le vin de la semaine. La cave des vignerons de Pfaffenheim. Steingold muscat AOC Alsace 2016

Ce muscat est issu de l’alliance de deux grands crus : Goldert et Zinnkoepflé. De ces terroirs, le vin tire sa maturité et une richesse aromatique soutenue par une acidité structurée qui lui permet de s’exprimer tout en finesse et volupté.

Pavillon France. Au printemps, dégustez le merlu !

Ce poisson mérite d’être mieux connu. En version salée-sucrée avec un jus d’agrumes et une pointe de piment, ou tout simplement poché à la vapeur, le merlu, aussi appelé colin
ou lieu est un poisson délicieux.

Jean Martin. Nouveautés bio

Ces 3 nouvelles recettes de crèmes à tartiner, préparées avec des ingrédients issus de l'agriculture biologique, donneront à vos apéritifs un petit goût de Provence et un air de vacances.

Puget. Pour colorer vos apéritifs

Avec l'arrivée des beaux jours, Puget vous accompagne dans vos moments de convivialité entre amis ou en famille en vous faisant découvrir ses savoureuses tapenades.

Oui ! #1 - La revue pour ne plus mâcher les yeux fermés

Parce que notre fourchette a un impact sur les hommes et sur notre planète, OUI ! souhaite donner à tous les moyens de reprendre en main leur alimentation. Comment ? Par une approche en 3 temps : s'inspirer, comprendre et agir !

Éditions de la Martinière. Framboise

Fruit de ses rencontres, ce bel ouvrage propose 45 recettes savoureuses, fraîches ou veloutées : entremets, pâtisseries, boissons, cocktails, salades…

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse