15e année - N° 637 - Du 23 au 29 avril 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


L’équipe de choc de Paris Île-de-France s’est surpassée pour qu’elles restent inoubliables dans l’esprit des Disciples.

Thierry Burlot, le président, dirigeait tout d’une main de fer avec son sourire, son humour et sa bonne humeur habituelle. Jean-Pierre Biffi, veillait également au grain. Sophie Rostang, secrétaire générale et Jean-Paul Périé, trésorier, Yann Lainé, Charles Loembe, Pierre Miecaze assuraient partout, chacun dans un rôle bien déterminé. Le tout ponctué, au fil des jours, des créations de Gérard Guy : superbe livret, lithographies numérotées, plan des activités etc.
Grâce à eux, les Disciples ont baigné pendant ces journées dans le luxe gastronomique, le raffinement, l’amitié et la bonne humeur.

• Vendredi 24 février : finale internationale du « Trophée jeunes talents »
Organisée au lycée hôtelier Guillaume Tirel dans le 14e par Pierre-Alain Favre, président Suisse, Patrick Guat, président France, Michel Receveur, past-président, Loïc Glevarec, MOF, en a royalement assuré la coordination (lire http://www.email-gourmand.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1000732:disciples-escoffier-international-10e-rencontres-internationales-a-paris&catid=27:associations ).

• Vendredi 24 février : soirée d’inauguration

Elle se déroulait sur Pavillon, le bateau de Potel & Chabot. Embarquement au pied de la tour Eiffel pour une balade nocturne et magique au fil de la Seine. Afin de satisfaire les appétits souvent dévorants des Escoffier, Marie Soria, qui dirige maintenant les cuisines de Potel & Chabot, avait prévu nombre de buffets aux saveurs de toutes les régions de France et copieusement garnis. La soirée était aussi dansante, ce qui a permis d’évacuer des calories.



Samedi 25 février : conseil magistral et assemblée générale au Pavillon Gabriel

Au boulot ! Thierry Marx, président international a communiqué sa décision de ne pas se présenter pour un second mandat, trop occupé par ses nombreuses activités. Jean-Pierre Biffi reprend donc le flambeau.
Parmi les décisions prises au cours de cette double réunion, le changement de nom du concours. Il s’appellera désormais « Jeunes talents Escoffier » et « Young talents Escoffier », le pluriel signifiant sa dualité adoptée aussi par tous les pays : cuisine et service. La limite d’âge est fixée à 25 ans, quel que soit le cursus du candidat.
Autre décision : le dîner d’Épicure, dont le menu sera axé sur la poule au pot, se déroulera partout dans la semaine du 28 octobre (date de naissance d’Escoffier).   
Un déjeuner raffiné et léger a permis aux Escoffier de poursuivre les travaux du conseil magistral et de l’assemblée générale jusqu’à 16 heures, dans une béatitude post-prandiale, mais sans somnolence.
Pendant ce temps, ceux et celles qui ne travaillaient pas avaient le privilège d’une visite personnalisée et rare de l’Opéra Garnier.





• Samedi 25 février : dîner de gala

Il se déroulait 19, place Vendôme, dans le somptueux hôtel d’Evreux, bijou architectural construit en 1706, au début du siècle des Lumières, par un riche financier, Antoine Crozet, pour y loger sa fille qui allait épouser le comte d’Évreux. Ce dîner fut quasiment au-dessus de ce que l’on pouvait imaginer. Un grand buste d’Escoffier taillé dans la glace par Sébastien Sanchez et installé dans la cour d’honneur accueillaient les Disciples
À l’entrée, Jean-Pierre et Sophie distribuaient les masques, en dentelles pour les dames puisque le thème de cette soirée était « masques et dentelles ». Ce qui donnait beaucoup de poésie à tous les masqué(e)s qui démarraient joyeusement au champagne dans la salle des Tirages où se déroulait l’apéritif.
Il fallait ressortir pour gagner les salons du premier étage où le dîner allait être servi. Et en repassant devant l’Escoffier en glace, on pouvait savourer du caviar à la (grosse) petite cuillère, accompagné d’un shoot de vodka dans un verre, lui aussi taillé dans la glace.  
Le dîner était servi par petites tables. Un étonnant quatuor féminin d’instruments à cordes et une superbe cantatrice accueillaient les Escoffier. Elles devaient ensuite les séduire au fur et à mesure du repas, accompagnant chaque service, très spectaculaire. La brigade de Marie Soria défilait dans chaque salon, présentant les plats avant de les servir.
Le premier était un légumes toute vapeur, bouillon de fanes pluches et peaux. Le second : le chou de homard Potel et Chabot, suivi d’une selle de veau bien élevée, poireaux des plaines de Montesson brûlés et truffes. Le dessert du champion du monde 2017 (Bastien Girard de Potel et Chabot) et une pièce montée, terminaient ce magnifique dîner, arrosé de vins astucieusement choisis par Charles Loembe.
L’after se déroulait dans la salle des Tirages où beaucoup sont restés danser une bonne partie de la nuit.

• Dimanche 26 février : brunch de clôture
Il réunissait, dans le patio du bel hôtel Westin, rue de Castiglione, tous ceux qui n’étaient pas encore repartis. Mais certains avaient des petits yeux, ce qui ne les a pas empêchés de faire honneur au généreux buffet.
Bien qu’il ait en grande partie perdu sa voix, notre président international a, avec sa verve et sa chaleur habituelles, brillamment clôturé ces rencontres. Bernard-Louis Jaunet, secrétaire international et Pierre-Alain Favre, nouveau vice-président international, ont renchéri en offrant des cadeaux aux piliers de ces rencontres : Thierry Burlot, Marie Soria, Patrick Guat.
Toute l’assistance s’est levée pour de longs applaudissements à toute l’équipe de Paris Île de France.
Rendez-vous est donné pour les prochaines rencontres à Zurich du 2 au 4 mars 2018.
Bernard-Louis Jaunet
Secrétaire général international  

(Photos David Grimbert)


DATES. Vendredi 10 mars, Pays France, la délégation Mayenne Pays de Loire participe à une soirée espagnole à Meslay-du-Maine, en collaboration avec l'association de soutien à France-Alzheimer, avec l'aide de Christian Louvigné, président de la délégation ••• Lundi 20 mars, Pays France, délégation Alsace Grand Est, chapitre à Strasbourg, organisé par Jean-Michel Mougard et son équipe. Plus d'informations à venir très prochainement ••• 25 et 26 juin, Pays France, la délégation Alsace Grand Est organise les 2e journées conviviales du Pays France. Toutes les délégations sont les bienvenues pour un moment de partage et d'amitié. Des visites et diverses activités seront au programme, organisées par Jean-Michel Mougard, président de la délégation et toute son équipe.

Bernard-Louis Jaunet.
Secrétaire général bureau international « Disciples Escoffier international »
Tél. (0)6 07 57 00 76

ordre@disciples-escoffier.com
http://disciples-escoffier.com/

Publié le 6 mars 2017

le balicco

Dernières actualités

Le Stagioni à Eze-village. L'Italie vue par La chèvre d'or

Une nouvelle "saison" vient de démarrer pour l'ancien restaurant "Eden" transformé en lieu gourmand consacré à la cuisine transalpine.

ABCDaire gourmand. Parcours de chefs

Dans son souci permanent d’évolution, l’email-gourmand, en partenariat avec Balicco, vient de mettre en ligne un abécédaire qui présente les chefs cuisiniers et pâtissiers, travaillant dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, reconnus pour leur professionnalisme, leur compétence, leur présence et leur notoriété.

Bastide Saint Julien à La Celle. À découvrir sans modération

Les superlatifs s'imposent pour qualifier cette ancienne demeure seigneuriale du XVIIe siècle entourée des 30 hectares de vignes du château Saint Julien, érigée au cœur de la Provence verte, face à la montagne de la Loube.

International rosé day à Saint-Tropez. Rendez-vous le 22 juin

C'est à Saint-Tropez, dans le merveilleux cadre du Château de la Messardière, que Valérie Rousselle, présidente de l'Organisation internationale du rosé (OIR) et Fabienne Joly, vice-présidente, ont présenté la première édition de cette fête programmée le vendredi 22 juin.

Best Western hôtel Journel Saint-Laurent-du-Var. Ouverture d'un nouvel hôtel

Ce nouvel établissement 3 étoiles, situé à proximité de Cap 3000, du front de mer et de l'aéroport de Nice Côte d'Azur, accueille ses hôtes dans une ambiance douce et chaleureuse.

ibis styles Nice centre port. Un nouveau lieu de vie

L'établissement niçois de 114 chambres, situé entre la place Garibaldi et le port, renaît après de longs mois de travaux de rénovation.

Petit futé Var. Nouvelle édition

L'agréable terrasse du restaurant gastronomique Christophe Bacquié à l'hôtel & spa du Castellet a servi d'écrin au lancement du millésime 2018-2019.

Concours fromager régional à Brignoles. Plus de 200 médailles !

Ce fut, de l'avis général, un très beau concours qui a amplement prouvé que la région PACA possède la palette de technologies fromagères la plus vaste de France.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Visite d'une délégation américaine à Villeneuve-Loubet, dîner d'Épicure à Rouen et remise de chèque à Trouville-sur-Mer, les disciples ont une nouvelle fois été sur le devant de l'actualité.

Le vin de la semaine. Château Calissanne. Clos victoire rouge 2013

Médaille d'argent au concours général agricole de Paris 2016, ce Coteaux d'Aix-en-Provence, puissant et élégant, a été élevé en barriques de chêne et demi-muids.

Henri Bardouin. Un nouveau packaging pour le pastis

35 000 exemplaires numérotés pour cette bouteille réservée aux cavistes et épiceries fines. Une élégance naturelle qui fait écho à celle de l'étui. Prémices du goût exceptionnel d'un pastis grand cru.

Éditions Plume de carotte. Le grand guide Slow food des produits du terroir français

L'action de ce mouvement international se concrétise tout autour du monde, à travers plusieurs projets parmi lesquels "l'arche du goût", qui répertorie des aliments de qualité, liés aux savoir-faire traditionnels et à une agriculture paysanne, oubliés ou en danger de disparition.

Petit futé. Marseille

Vous voulez visiter Marseille et en découvrir la richesse culturelle et historique ? Vous prévoyez un séjour dans la ville pour en découvrir toutes les facettes dont certaines, souvent inconnues ?

Menu fretin. Le diable au porc

« J’aime les porcs, les chiens nous regardent avec vénération, les chats nous toisent avec dédain, les cochons nous considèrent comme des égaux », expliquait Winston Churchill.

Terran éditions. Glaner algues, fruits de mer et plantes sauvages - Balades gourmandes sur la côte

Ce livre s'adresse aux amoureux de cet écosystème riche et varié mais particulièrement fragile des côtes. Enrichi de divers petits trésors, d'astuces et de rencontres, il est une ode à une nature certes généreuse, mais aussi menacée, qu'il est essentiel de bien connaître pour mieux la protéger.

Éditions de La Martinière. On mange quoi ce soir ? Spécial kids

Sylvia Gabet présente un livre de 80 recettes originales à faire avec les enfants, à partir de 3 ans.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse