15e année - N° 617 - Du 20 au 26 novembre 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda

Image
Bacchès, Bacchus en alsacien, ne sait plus à quelle coupe se vouer depuis la réforme de l’organisation  commune des marchés, qui, à l’échéance du 31 décembre 2011, doit s’appliquer à tous les pays membres de l’Union européenne. Que privilégier, terroir ou cépage ? Dilemme !

C’est au cours d’un déjeuner - dégustation, au "Bar à huîtres Ternes", que sous l’égide d’Alex Heinrich, président-directeur général de Dopff & Irion, directeur général de la cave des vignerons de Pfaffenheim, la plus médaillée d’Alsace au concours général agricole, et directeur général du Clos Château Isenbourg, que le débat s’est ouvert et a révélé les divergences de la profession.
PARTICULARITÉ DU VIGNOBLE. En Alsace, contrairement aux autres régions, ce sont les cépages qui sont mis en avant et qui identifient principalement les vins. 7 cépages principaux cohabitent, le sylvaner, « le discret », léger, désaltérant, subtilement fruité ; le pinot blanc, « l’opportuniste », tendre et délicat, alliant fraîcheur et souplesse ; le riesling, « grand seigneur de l’Alsace », sec, racé, au bouquet d’une grande finesse ; le  muscat d’Alsace, « le cristal », sec, aux arômes de raisin frais ; le pinot gris, « le charnel »,  puissant et rond, au bouquet complexe ; le gewurztraminer, « Don Juan », corsé, charpenté, d’une grande richesse aromatique ; le pinot noir, « le solitaire », rouge, au fruité typique évoquant la cerise.
Toutefois, nous trouvons 3  appellations d’origine contrôlée : AOC Alsace, AOC Alsace grand  cru, AOC Crémant d’Alsace. Ce n’est que par un décret de 1975, que l’AOC Alsace grand cru est officiellement reconnue, même si la notoriété de certains lieux-dits date de plusieurs siècles. Actuellement 51 sont reconnus de 3 à 80 hectares, sur lesquels 4 cépages seulement sont autorisés : riesling, muscat, gewurztraminer, et pinot gris.
QUELLES OPTIONS ENVISAGER ?
• La spécialisation. Pour les grands crus, 4 cépages sont autorisés. Ne peut-on, comme c’est déjà l’usage pour certain, ne conserver que le cépage le mieux adapté au terroir ?
• La diversité. 4 cépages sont autorisés. Pourquoi ne pas autoriser les autres, le sylvaner l’est depuis un décret de 2005 dans le grand cru Zotzenberg.
• Les assemblages. À l’exemple de l’AOC Alsace grand cru Altenberg de Bergheim, faut-il s’orienter vers des vins d’assemblage ? C’est ce que fait la cave de Pfaffenheim avec le Steingold, un gewurztraminer produit sur les aires de 2 grands crus, Steinert et Goldert ou le Black Tie  2 cépages, riesling et pinot gris, sur l’aire du grand cru Steinert.
alsace_bouteilles.jpg















ACCORD METS ET VINS.
Pour l’heure, la dégustation a porté sur un apéritif, un crémant Excellence brut, une nouveauté de la cave de Pfaffenheim, un vin effervescent de qualité, résultat d’un assemblage de pinot blanc, chardonnay et auxerrois, d’une lente maturation  de 24 mois, lui donnant une richesse d’une grande complexité, avec des notes de noisette, d’amande grillée, de brioche, une texture moelleuse et une grande fraîcheur à la fois !
Sur un assortiment d’huîtres, deux vins. "Les Tommeries" riesling 2007 du Clos Château d’Isenbourg, issu de vieilles vignes qui entourent le château hôtel. Une gravure du XVIIe siècle atteste déjà de la présence de la vigne. Le Clos du Château d’Isenbourg est exceptionnel, son exposition sud, sud-est en terrasse, renforcé par les murs d’enceinte, créent un microclimat favorable à la vigne. Un vin d’une grande fraîcheur, une attaque franche et vive, des arômes d’agrumes, citron, de pêche, une belle minéralité et persistance aromatique en fin de bouche. "Black Tie" réserve 2007, un bi-cépage innovant , 40 % riesling et 60 % pinot gris, de la cave des vignerons de Pfaffenheim. Résultat, la finesse, l’élégance, la fraîcheur et la vivacité du riesling, associées à la densité et au gras du pinot, avec des notes fruitées et herbacées, une belle minéralité.
Sur un pavé de cabillaud à la plancha, écrasé de pommes de terre, courgettes croquantes aux graines de fenouil, deux vins. "Clos des Amandiers" pinot gris 2007 de la cave des vignerons de Pfaffenheim, un nez de fruits mûrs, des notes fumées, du gras, des arômes de fruits jaunes et de raisins secs. "Schoenenbourg grand cru" riesling 2007, du Château de Riquewihr Domaine Dopff-Irion. Ici, la présence de gypse, rare en Alsace, apporte une précieuse acidité, signature de ce majestueux coteau à la pente escarpée, exposé sud, dominant le village. Un vin aux notes fruitées, agrumes, abricot et une délicate minéralité.
Sur une tarte au citron, un "Schoenenbourg grand cru" riesling vendange tardive 2004, Château de Riquewihr Domaine Dropff-Irion, un vin très aromatique, de fruits à chair blanche, d’épices et de fleurs miellées.
Sur un "Berawecka", dessert typique d’Alsace aux fruits secs et aux épices, un "Steingold" gewurztraminer 2006 de la cave des vignerons de Pfaffenheim, un assemblage de deux grands crus Steinert, « Le pierreux » du village de Pfaffenheim et Goldert « Le doré » du village de Gueberschwihr, fusion du ciel et de la terre, symbole de la fusion des deux caves. Une palette aromatique qui va des fruits à chair blanche, pêche, litchi, poire williams, à des épices douces cumin, gingembre avec des notes de frangipane et d’agrumes confits, une persistance exceptionnelle en bouche.
L’Alsace, ce sont des terroirs et des cépages, qu’il fait bon découvrir sur le terrain, au fil de ses beaux villages à maisons à colombages et à oriels, ses portes et fenêtres ornées comme en témoigne Riquewihr, surnommé « la perle de l’Alsace ». Et jusqu’au 28 mars, si vous poursuivez votre route jusqu’au Château du Haut-Koenigsbourg, les samedi et dimanche à 14h30, vous pourrez bénéficier d’une visite hors circuit traditionnel, le donjon et les cuisines impériales habituellement inaccessibles au public. M. C.-G.

(photos X et M. C.-G.)
Terroir et saison

Dernières actualités

De sa vie à Valbonne. Bistrot et gastro new look

Après l'ouverture en 2016, de son bistrot au décor vinage et tables "souvenirs", en lieu et place de son salon, c'est au tour du gastro de subir un bain de jouvence. Par contre, depuis 18 ans, Daniel Desavie est resté le même, humble, souriant et généreux.

Alcyone. InterContinental Marseille Hôtel Dieu à Marseille. Nouvelle carte d'automne de Lionel Levy

Le chef 1 étoile Michelin, Lionel Levy, poursuit son exploration anticonformiste des saveurs méditerranéennes en multipliant les associations originales de produits locaux.

Restaurant Le Mirazur à Menton. Semaine mexicaine

Du 22 au 26 novembre, le Mirazur accueillera le chef Jorge Vallejo à la tête de sa cuisine pour proposer une révolution gastronomique unique, organisée pour la première fois sur la Côte d’Azur.

Cuisine mode d'emploi(s) à Villeneuve-Loubet. Remise des diplômes de commis de cuisine

Le pôle culturel Auguste Escoffier à Villeneuve-Loubet a accueilli la cérémonie de remise des certificats de qualification professionnelle aux commis de cuisine ayant effectué la formation de "Cuisine mode d'emploi(s) imaginée par Thierry Marx.

Métropole Monte-Carlo. Le bar se transforme en temple du chocolat

Cette année encore, Joël Robuchon, le chef le plus étoilé au monde, Christophe Cussac, le chef pâtissier Patrick Mesiano, et le chef barman Mickaël Bellec, créent leur bar à chocolat dédié aux grands crus de cacao.

Challenge foie gras 2017. Didier Carrozza décroche le 2e prix

Originaire de Sospel, le jeune apprenti qui prépare un BTS hôtellerie restauration à l’école hôtelière Paul Augier à Nice, termine en seconde position.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Les délégations ont redoublé d'activités avec l'organisation de chapitres sur la Côte d'Azur, en Alsace, en Italie, avec le déroulement de sélections nationales du concours « Jeunes talents Escoffier », avec la participation à la messe de la Saint Fortuna sur l’île de la Réunion, avant leur présence à Chefs world summit à Monaco.

Monte-Carlo gastronomie. Éloge à la gourmandise

La 22e édition de ce salon organisée par Promocom – Groupe Caroli, ouvrira ses portes du 24 au 27 novembre prochain, pour un délicieux voyage, des découvertes gustatives savoureuses et une irrésistible invitation aux plaisirs de la gourmandise.

Les collectionneurs. La nouvelle identité de Châteaux & hôtels collection

En 2018, 585 adresses de restaurants et d’hôtels en Europe, animées par des restaurateurs et hôteliers à l’écoute des voyageurs ont été sélectionnées par Les collectionneurs.

Best Western Plus. ouverture d'un nouvel hôtel à Hyères

Cet établissement accueille ses hôtes dans un cadre moderne aux accents irrésistiblement méditerranéens. Lieu de charme et de détente, il répond aussi bien aux exigences des vacanciers qu’à celles des voyageurs d’affaires.

Fairmont Monte-Carlo. 2017, une année de récompenses

Un service d’exception donné par toutes les équipes du Fairmont Monte Carlo tout au long de l’année, voilà le point commun qui unit les 4 récompenses mondialement reconnues qui ont été décernées à l’hôtel en 2017.

Le vin de la semaine. Domaine Saint André de Figuière. Confidentielle rouge 2013

Ce vin AOP Côtes de Provence La Londe est issu de raisins vendangés sur le domaine, profitant de la certification biologique Ecocert du vignoble, acquise depuis 1979.

Cannes. La ville élue meilleure destination 2017

Le Luxury travel guide vient de remettre les « Global awards », dans le cadre du WTM (World travel market), l’un des plus grands salons du tourisme dans le monde, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée à Londres, réunissant les professionnels de l’industrie touristique.

Madame Figaro cuisine. Spécial fête

La rédaction de Madame Figaro a concocté un numéro hors-série « Spécial fêtes » pour faire le plein d’idées gourmandes, de recettes chics et faciles pour être sûr(e) de trouver l’inspiration.

Glénat. Sarran. Itinéraires de goût

Le premier livre personnel du chef toulousain aux deux étoiles Michelin, personnalité choyée par quelque trois millions de téléspectateurs de l’émission Top chef sur M6.

Larousse. Comme un chef. Techniques et recettes pour réussir

Ce véritable cours de cuisine, très complet et très visuel, a été réalisé avec 18 des plus grands chefs actuels (Ferran Adria, Pierre Hermé, Hisayuki Takeuchi, …).

Éditions Terre vivante. Mes tartes sans gluten

45 recettes de tartes et tartelettes bio, salées et sucrées.

Glénat. Photographies autour d'un verre de vin

Parce que le vin est un trait d’union entre les hommes, plus de 120 artistes ont posé avec un verre ou ont photographié celui-ci. Un projet étonnant, réalisé au profit d’enfants en détresse en Colombie, soutenus par la Fondation Moi pour toit. Il séduira les passionnés de photographie comme les amateurs de vin du Valais au grand cœur.

Filidalo. Happy hours

Tout ce qu’il faut savoir pour réussir un apéro brillant et convivial, aussi bien dans la préparation que dans l’animation de votre soirée…

Chefs world summit à Monaco. Demandez le programme !

Ce « Davos de la gastronomie » est avant tout l’occasion unique d’échanger, avec et entre experts, sur les problématiques du secteur. Car qui d’autres que les chefs eux-mêmes pour réfléchir à la cuisine de demain ?

Novembre, le mois des produits tripiers

Pour la 17e édition de l’opération, les Français sont invités à partager leurs connaissances : les enfants avides de savoir, les grands qui veulent revoir leurs fondamentaux, les initiés désireux de se perfectionner, les curieux et, bien sûr, tous les gourmands !

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse