15e année - N° 604 - Du 24 juillet au 27 août 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda

Image
Bacchès, Bacchus en alsacien, ne sait plus à quelle coupe se vouer depuis la réforme de l’organisation  commune des marchés, qui, à l’échéance du 31 décembre 2011, doit s’appliquer à tous les pays membres de l’Union européenne. Que privilégier, terroir ou cépage ? Dilemme !

C’est au cours d’un déjeuner - dégustation, au "Bar à huîtres Ternes", que sous l’égide d’Alex Heinrich, président-directeur général de Dopff & Irion, directeur général de la cave des vignerons de Pfaffenheim, la plus médaillée d’Alsace au concours général agricole, et directeur général du Clos Château Isenbourg, que le débat s’est ouvert et a révélé les divergences de la profession.
PARTICULARITÉ DU VIGNOBLE. En Alsace, contrairement aux autres régions, ce sont les cépages qui sont mis en avant et qui identifient principalement les vins. 7 cépages principaux cohabitent, le sylvaner, « le discret », léger, désaltérant, subtilement fruité ; le pinot blanc, « l’opportuniste », tendre et délicat, alliant fraîcheur et souplesse ; le riesling, « grand seigneur de l’Alsace », sec, racé, au bouquet d’une grande finesse ; le  muscat d’Alsace, « le cristal », sec, aux arômes de raisin frais ; le pinot gris, « le charnel »,  puissant et rond, au bouquet complexe ; le gewurztraminer, « Don Juan », corsé, charpenté, d’une grande richesse aromatique ; le pinot noir, « le solitaire », rouge, au fruité typique évoquant la cerise.
Toutefois, nous trouvons 3  appellations d’origine contrôlée : AOC Alsace, AOC Alsace grand  cru, AOC Crémant d’Alsace. Ce n’est que par un décret de 1975, que l’AOC Alsace grand cru est officiellement reconnue, même si la notoriété de certains lieux-dits date de plusieurs siècles. Actuellement 51 sont reconnus de 3 à 80 hectares, sur lesquels 4 cépages seulement sont autorisés : riesling, muscat, gewurztraminer, et pinot gris.
QUELLES OPTIONS ENVISAGER ?
• La spécialisation. Pour les grands crus, 4 cépages sont autorisés. Ne peut-on, comme c’est déjà l’usage pour certain, ne conserver que le cépage le mieux adapté au terroir ?
• La diversité. 4 cépages sont autorisés. Pourquoi ne pas autoriser les autres, le sylvaner l’est depuis un décret de 2005 dans le grand cru Zotzenberg.
• Les assemblages. À l’exemple de l’AOC Alsace grand cru Altenberg de Bergheim, faut-il s’orienter vers des vins d’assemblage ? C’est ce que fait la cave de Pfaffenheim avec le Steingold, un gewurztraminer produit sur les aires de 2 grands crus, Steinert et Goldert ou le Black Tie  2 cépages, riesling et pinot gris, sur l’aire du grand cru Steinert.
alsace_bouteilles.jpg















ACCORD METS ET VINS.
Pour l’heure, la dégustation a porté sur un apéritif, un crémant Excellence brut, une nouveauté de la cave de Pfaffenheim, un vin effervescent de qualité, résultat d’un assemblage de pinot blanc, chardonnay et auxerrois, d’une lente maturation  de 24 mois, lui donnant une richesse d’une grande complexité, avec des notes de noisette, d’amande grillée, de brioche, une texture moelleuse et une grande fraîcheur à la fois !
Sur un assortiment d’huîtres, deux vins. "Les Tommeries" riesling 2007 du Clos Château d’Isenbourg, issu de vieilles vignes qui entourent le château hôtel. Une gravure du XVIIe siècle atteste déjà de la présence de la vigne. Le Clos du Château d’Isenbourg est exceptionnel, son exposition sud, sud-est en terrasse, renforcé par les murs d’enceinte, créent un microclimat favorable à la vigne. Un vin d’une grande fraîcheur, une attaque franche et vive, des arômes d’agrumes, citron, de pêche, une belle minéralité et persistance aromatique en fin de bouche. "Black Tie" réserve 2007, un bi-cépage innovant , 40 % riesling et 60 % pinot gris, de la cave des vignerons de Pfaffenheim. Résultat, la finesse, l’élégance, la fraîcheur et la vivacité du riesling, associées à la densité et au gras du pinot, avec des notes fruitées et herbacées, une belle minéralité.
Sur un pavé de cabillaud à la plancha, écrasé de pommes de terre, courgettes croquantes aux graines de fenouil, deux vins. "Clos des Amandiers" pinot gris 2007 de la cave des vignerons de Pfaffenheim, un nez de fruits mûrs, des notes fumées, du gras, des arômes de fruits jaunes et de raisins secs. "Schoenenbourg grand cru" riesling 2007, du Château de Riquewihr Domaine Dopff-Irion. Ici, la présence de gypse, rare en Alsace, apporte une précieuse acidité, signature de ce majestueux coteau à la pente escarpée, exposé sud, dominant le village. Un vin aux notes fruitées, agrumes, abricot et une délicate minéralité.
Sur une tarte au citron, un "Schoenenbourg grand cru" riesling vendange tardive 2004, Château de Riquewihr Domaine Dropff-Irion, un vin très aromatique, de fruits à chair blanche, d’épices et de fleurs miellées.
Sur un "Berawecka", dessert typique d’Alsace aux fruits secs et aux épices, un "Steingold" gewurztraminer 2006 de la cave des vignerons de Pfaffenheim, un assemblage de deux grands crus Steinert, « Le pierreux » du village de Pfaffenheim et Goldert « Le doré » du village de Gueberschwihr, fusion du ciel et de la terre, symbole de la fusion des deux caves. Une palette aromatique qui va des fruits à chair blanche, pêche, litchi, poire williams, à des épices douces cumin, gingembre avec des notes de frangipane et d’agrumes confits, une persistance exceptionnelle en bouche.
L’Alsace, ce sont des terroirs et des cépages, qu’il fait bon découvrir sur le terrain, au fil de ses beaux villages à maisons à colombages et à oriels, ses portes et fenêtres ornées comme en témoigne Riquewihr, surnommé « la perle de l’Alsace ». Et jusqu’au 28 mars, si vous poursuivez votre route jusqu’au Château du Haut-Koenigsbourg, les samedi et dimanche à 14h30, vous pourrez bénéficier d’une visite hors circuit traditionnel, le donjon et les cuisines impériales habituellement inaccessibles au public. M. C.-G.

(photos X et M. C.-G.)
Terroir et saison

Dernières actualités

Horizon deck restaurant et champagne bar. Fairmont Monte-Carlo. Faites votre marché

Avec ses 4 points de restauration, Saphir24, bistro, lounge et bar, Nobu, Nikki beach et Horizon deck restaurant et champagne bar, l'hôtel dirigé par Xavier Rugeroni répond à toutes les envies culinaires. Zoom sur la nouvelle formule de l'Horizon, « Market 45 le lunch ».

Rendez-vous le 28 août prochain

Comme chaque été, l'actualité gourmande se raréfie. L'occasion pour nous de prendre un peu de repos durant cette période calme. Nous vous retrouverons, en pleine forme, dès le lundi 28 août 2017.

Restaurant Mirazur à Menton. Dîner à 4 mains

Le chef Mauro Colagreco, deux étoiles au guide Michelin, 4e restaurant au monde dans le classement The world 50 best restaurants, invite Vladimir Mukhin, chef du restaurant White rabbit à Moscou.

Château La Coste- Le Puy Sainte Réparade. L'art du feu de Francis Mallmann

Le domaine viticole accueille le premier restaurant européen du chef argentin Francis Mallmann, mondialement reconnu pour sa maîtrise du feu et la redécouverte de techniques ancestrales.

Écotrophelia. Ouverture des États généraux de l'Alimentation

Les étudiants lauréats Écotrophelia France, concours créé en France en 2000 par la CCI de Vaucluse et l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA), ont ouvert les États généraux de l’Alimentation.

La Poste. Le goût à l’honneur

Après la vue, l’ouïe l’odorat et le toucher, c’est au tour du goût d’être illustré dans une série de 12 timbres autocollants, en vente à partir du 5 août.

Disciples Escoffier international. Prochaines manifestations en France et dans le monde

Après une très réussie soirée blanche chez les Disciples Escoffier parisiens et une année très active pour tous les Disciples, voici venue le temps de la pause estivale !

Le vin de la semaine. Les maîtres vignerons de Cascastel. L’âme sœur 2015, AOP Fitou

L'étiquette noir et blanc, qui représente un cep et une main de vigneron, raconte l’histoire de cette cuvée, la symbiose entre les viticulteurs et la vigne, qui ne peut pousser que grâce au travail des vignerons.

Passion céréales. Une moisson d'or et de couleurs. Les céréales dans la peinture

Les 35 œuvres passées à la loupe dans cet ouvrage montrent que les céréales ont toujours inspiré les peintres,même si leurs motivations et les manières de les mettre en scène ont différé.

Bessem restaurant à Mandelieu-la-Napoule. Un prénom qui va vite devenir un nom

Depuis le 17 mai dernier, ce disciple de Pierre Gagnaire a repris en main le restaurant, anciennement "Chez Loulou", et modelé avec élégance ce lieu paradisiaque, niché à proximité de l'hôtel de ville.

Zplage. Grand Hyatt Cannes hôtel Martinez à Cannes. Une journée de farniente

Bains de soleil, activités nautiques, déjeuners sous les parasols ou encore dégustation de cocktails-créations inédits. Il se passe toujours de délicieux moments à la Zplage…

Domaine de la Croix à La Croix-Valmer. Organdi, les belles du Domaine de la Croix

Jusqu'au 15 septembre, le domaine, cru classé, ouvre ses chais au grand public pour dévoiler sa collection insolite imaginée et conçue par le créateur William Arlotti, qui s’est inspiré du rosé haute couture du domaine, Organdi.

Ducasse édition. À partager - Compositions gourmandes d’ici et d’ailleurs

Découvrez et réalisez chez vous les plats que Jean-Louis Nomicos propose à la table du Frank, le restaurant de la Fondation Louis Vuitton : une cuisine "à partager", inspirée de ses voyages, épurée et raffinée.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse