14e année - N° 588 - Du 13 au 26 mars 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


C’est dans un climat de renouveau que le domaine Saint André de Figuière a fait bourgeonner les dernières « Vinofolies de L’étage ».

ACCORDS. À l’échauffement, en guise d’apéritif, la cuvée « Première » rosé 2012. Produite sur la bordure maritime, à base de mourvèdre, grenache et cinsault, cette cuvée se voulait aromatique et aguicheuse. Des notes fraîches de pamplemousse rose, une structure de bouche supportée par une agréable acidité qui nous permettait de rentrer dans la course, tout en aiguisant les appétits.
Pour la première étape, nous souhaitions bien évidemment prolonger le plaisir du rosé, en servant la cuvée « Confidentielle » 2012. AOP de La Londe pour cette cuvée, terroir de schistes, encépagement dominé par le mourvèdre et le grenache, associé à un petit complément de cinsault.  Nous étions là face à un adversaire plus sérieux, certes moins aguicheur mais bien réfléchi.  Assez discret, il dévoilait à l’aération et à une température de service moins basse aussi, des arômes de fruits rouges et d’épices. Nous retrouvions alors les notes d’agrumes et de fruits blancs. La complexité en bouche qu’apportent les schistes s’exprimait par une sensation de tanins fins, donnant amplitude, longueur et retour sur des notes poivrées et fruitées. C’est bien volontiers que nous lui offrions ce qu’il nous réclamait : un tartare d’avocat et asperges, gambas poêlées, vinaigrette d’agrumes au poivre Timut, ce poivre du Népal, une baie plus exactement, qui exprime un fruité à dominante pamplemousse et citron. Une véritable aubaine pour notre vin, qui s’est alors confondu, sans se noyer, dans cet univers de saveurs.
Pour suivre, nous maintenions la barre avec un blanc, cuvée « Première » 2012, composé de rolle à 95 % et complété par du sémillon. Une cuvée à l’aromatique intense, notamment des parfums de fruits blancs, de fleurs, avec une fraîcheur mentholée. Un volume et fraîcheur qui s’équilibraient harmonieusement, pour une finale assez tonique. Le chef lui dédia donc un plat sur une base de saumon pour confronter une chair grasse à un vin vif.  Plat qu’il accompagnât de melon pour rivaliser avec le fruité du vin, puis de fenouil en écho à la fraîcheur du menthol. Pour lui donner de la hauteur, un autre poivre entrait en compétition, cette fois-ci en provenance du Kerala, un des grands terroirs indiens pour les poivres (très) épicés. Utilisé dans un mélange doux-épicé, associé au sucre d’érable, à l’ail, au poivron et à la coriandre, il est venu magnifier ce suprême de saumon à la braise, Tatin de melon et fenouil.
Dans la découverte du domaine, nous  poursuivions notre chemin avec un vin rouge cuvée « Réserve » 2006 : mourvèdre et syrah élevés 12 mois en fûts de 300 litres. Un vin à l’évolution marquée par des parfums de zan, garrigue, fruits noirs (cerise) et cuir. La bouche laissait apparaître un vin longiligne à la matière tannique fine mais ferme. La finale restant fraîche, le plat se devait d’être « relevé » (épicé) et, pour soutenir les arômes du vin, un caractère carné (entrailles) était à préconiser. Notre candidat, prêt à relever le défi : un jarret de veau en tripière printanière, poivre sauvage de Madagascar et olives noires. Un compagnon de route musclé, suffisamment terrien pour cette cuvée, graissant les tanins, haut en saveur, tenant en longueur comme la fin de bouche du vin, avec cette touche poivrée, sauvage, terreuse et boisée en provenance directe du terroir de Madagascar…
Une épreuve au coude à coude, jusqu’à la ligne d’arrivée que nous franchissions avec la cuvée « Atmosphère ». Un vin effervescent élaboré avec le rosé « Première », en méthode champenoise, 15 mois sur lattes, non dosé, et donc extra brut. Fringante expression de fruits rouges frais soutenue par de jolies amertumes, une récompense toute saisonnière lui fût remise en ce gratin fraise et framboise, crème chiboust à l’hydromel. Une étoile filante qui allait emporter tous nos convives vers de jolis « songes d’une nuit de… » printemps !
Pascal Paulze

Prochaines Vinofolies le jeudi 30 mai avec le Château Simone. 3 plats, dessert, boissons comprises : 75€.

(photo Anne Wencelius)

Publié le 29 avril 2013


Dernières actualités

Restaurant in by l'intempo - Le Méridien beach plaza à Monaco. Dîner à 4 mains

Le chef exécutif de l'hôtel monégasque Laurent Colin convie son ami et confrère Joël Garault, pour un dîner à quatre mains, le temps d'une soirée exclusive, le vendredi 17 mars prochain.

Le Môle Passedat à Marseille. Gérald Passedat invite la Turquie

Pour cette 4e édition, après l’Italie, le Liban et le Maroc, le chef triplement étoilé Michelin a choisi de mettre la Turquie à l’honneur, du 15 mars au 12 avril.

Centre des produits de la mer de Norvège. Le skrei à la carte

Du samedi 18 mars au samedi 15 avril, dans toute la France, 50 restaurants gastronomiques mettront le skrei à l'honneur. Une façon unique et gourmande de (re)découvrir ce cabillaud migrateur haut de gamme, venu des eaux glaciales de Norvège.

Championnat de France du dessert. Les finalistes de notre région

Les sélections régionales de la 43e édition, organisées par le CEDUS (Centre d’études et de documentation du sucre), viennent de s’achever. Clara Pons du lycée Paul Augier à Nice et Fabrice Didier, chef pâtissier Le Negresco à Nice, représenteront notre région, le mardi 21 et mercredi 22 mars 2017 à Nancy.

Association française des Maîtres restaurateurs. Bienvenue au Clos Saint Basile à Mougins

Le restaurant de Matthieu et Elien Lestrade, repris par le jeune couple à l'automne 2014, est devenu le 4e établissement de la commune à recevoir le titre de "Maître restaurateur".

Association française des Maîtres restaurateurs. Sébastien Murcia termine second du concours "Jeunes talents"

Le jeune poulain de Christian Morisset, Maître restaurateur, chef 1 étoile Michelin du restaurant gastronomique Le figuier de Saint Esprit à Antibes, décroche le 2e prix de la 7e édition parrainée par Philippe Etchebest, MOF.

Ifidis-Côté chefs. Les toqués font du ski à Valberg

À l'occasion des 80 ans de Valberg, à l'invitation de Jean et Alphonse Germano - Ifidis, de Gérard Grech - Côté chefs, et du maire de Péone-Valberg, des chefs de la région et de Corse ont passé deux journées de détente et de convivialité dans la station.

Restaurant Influence à Nice. Inspiration méditerranéenne

Voilà bientôt 1 an, que le jeune chef Aurèle Gasperoni a ouvert son propre restaurant, dans sa ville natale, entre la place Garibaldi et le port, à quelques pas de la place du Pin.

BVC expertise. L'analyse HACCP

Le 1er réseau français de cabinet d’expertise de prévention et de vérification dans le domaine de l’hygiène et de la sécurité alimentaire vous informe.

Disciples Escoffier international. Nouvelles de l'international

Naissance d'un Institut Escoffier sur l'île Maurice, dîner de gala et intronisations à Macao et "Regard de France" au Kazakhstan, les délégations étrangères se mobilisent.

Disciples Escoffier international. Nouvelle action caritative dans le Var

Le mercredi 8 février, le restaurant L'hacienda à La Seyne-sur-Mer a accueilli les disciples de la délégation Var-Alpes du Sud pour la remise d'un véhicule équipé, destiné aux parents d'un enfant malade.

Besch Cannes auction à Cannes. Vente de grands vins, alcools et whiskies

Après les magnifiques ventes de décembre et avant celle de Pâques, Besch Cannes action propose le 18 mars à 13h, une nouvelle vacation de grande qualité qui permettra aux amateurs de bons vins d’acquérir des bouteilles magnifiques.

Le vin de la semaine. Wolfberger. L'art d'un grand

Traditionnellement utilisé dans l’élaboration du crémant d’Alsace dans l’AOC, le cépage chardonnay est ici au service d’un vin tranquille avec un passage en fût de chêne. Wolfberger dévoile un nouveau vin inédit pour l’Alsace, frais, sec et fruité. La cuvée, produite uniquement à 1800 cols, surprend et séduit par son audace.

Jean Martin. Recettes de printemps

Le leader sur le marché des tartinables, propose une nouvelle recette de pain de légumes qui étoffe une gamme déjà riche en saveurs et une version gourmet de la ratatouille autour de recettes confites.

Omnivore. Foodbook #7

Organisateur d’un festival culinaire autour du monde, acteur incontournable de l’émergence de la jeune cuisine en France et dans le monde depuis plus de dix ans, Omnivore réunit, depuis 2014, son guide et son magazine dans un « mook » qui mord à pleines dents la cuisine.

Menu fretin. La cuisine en 10 minutes

Cet ouvrage, initialement publié en 1969, est un formidable manuel de cuisine express dans lequel Édouard de Pomiane propose 250 recettes, toutes réalisables en moins de 10 minutes.

Château de Rayne Vigneau - L’excellence du Sauternes

Il y a tout juste 150 ans, dans le cadre de l’exposition universelle de 1867, le Château de Rayne Vigneau - classé premier grand cru de Sauternes en 1855- était sacré meilleur vin liquoreux du monde.

Petit futé. Var 2017

3e département touristique de France, le Var est un territoire de traditions et de contrastes. S’il est essentiellement prisé des touristes estivaux, il promet tout au long de l’année de belles découvertes.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse