15e année - N° 621 - Du 18 décembre 2017 au 7 janvier 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


C’est dans un climat de renouveau que le domaine Saint André de Figuière a fait bourgeonner les dernières « Vinofolies de L’étage ».

ACCORDS. À l’échauffement, en guise d’apéritif, la cuvée « Première » rosé 2012. Produite sur la bordure maritime, à base de mourvèdre, grenache et cinsault, cette cuvée se voulait aromatique et aguicheuse. Des notes fraîches de pamplemousse rose, une structure de bouche supportée par une agréable acidité qui nous permettait de rentrer dans la course, tout en aiguisant les appétits.
Pour la première étape, nous souhaitions bien évidemment prolonger le plaisir du rosé, en servant la cuvée « Confidentielle » 2012. AOP de La Londe pour cette cuvée, terroir de schistes, encépagement dominé par le mourvèdre et le grenache, associé à un petit complément de cinsault.  Nous étions là face à un adversaire plus sérieux, certes moins aguicheur mais bien réfléchi.  Assez discret, il dévoilait à l’aération et à une température de service moins basse aussi, des arômes de fruits rouges et d’épices. Nous retrouvions alors les notes d’agrumes et de fruits blancs. La complexité en bouche qu’apportent les schistes s’exprimait par une sensation de tanins fins, donnant amplitude, longueur et retour sur des notes poivrées et fruitées. C’est bien volontiers que nous lui offrions ce qu’il nous réclamait : un tartare d’avocat et asperges, gambas poêlées, vinaigrette d’agrumes au poivre Timut, ce poivre du Népal, une baie plus exactement, qui exprime un fruité à dominante pamplemousse et citron. Une véritable aubaine pour notre vin, qui s’est alors confondu, sans se noyer, dans cet univers de saveurs.
Pour suivre, nous maintenions la barre avec un blanc, cuvée « Première » 2012, composé de rolle à 95 % et complété par du sémillon. Une cuvée à l’aromatique intense, notamment des parfums de fruits blancs, de fleurs, avec une fraîcheur mentholée. Un volume et fraîcheur qui s’équilibraient harmonieusement, pour une finale assez tonique. Le chef lui dédia donc un plat sur une base de saumon pour confronter une chair grasse à un vin vif.  Plat qu’il accompagnât de melon pour rivaliser avec le fruité du vin, puis de fenouil en écho à la fraîcheur du menthol. Pour lui donner de la hauteur, un autre poivre entrait en compétition, cette fois-ci en provenance du Kerala, un des grands terroirs indiens pour les poivres (très) épicés. Utilisé dans un mélange doux-épicé, associé au sucre d’érable, à l’ail, au poivron et à la coriandre, il est venu magnifier ce suprême de saumon à la braise, Tatin de melon et fenouil.
Dans la découverte du domaine, nous  poursuivions notre chemin avec un vin rouge cuvée « Réserve » 2006 : mourvèdre et syrah élevés 12 mois en fûts de 300 litres. Un vin à l’évolution marquée par des parfums de zan, garrigue, fruits noirs (cerise) et cuir. La bouche laissait apparaître un vin longiligne à la matière tannique fine mais ferme. La finale restant fraîche, le plat se devait d’être « relevé » (épicé) et, pour soutenir les arômes du vin, un caractère carné (entrailles) était à préconiser. Notre candidat, prêt à relever le défi : un jarret de veau en tripière printanière, poivre sauvage de Madagascar et olives noires. Un compagnon de route musclé, suffisamment terrien pour cette cuvée, graissant les tanins, haut en saveur, tenant en longueur comme la fin de bouche du vin, avec cette touche poivrée, sauvage, terreuse et boisée en provenance directe du terroir de Madagascar…
Une épreuve au coude à coude, jusqu’à la ligne d’arrivée que nous franchissions avec la cuvée « Atmosphère ». Un vin effervescent élaboré avec le rosé « Première », en méthode champenoise, 15 mois sur lattes, non dosé, et donc extra brut. Fringante expression de fruits rouges frais soutenue par de jolies amertumes, une récompense toute saisonnière lui fût remise en ce gratin fraise et framboise, crème chiboust à l’hydromel. Une étoile filante qui allait emporter tous nos convives vers de jolis « songes d’une nuit de… » printemps !
Pascal Paulze

Prochaines Vinofolies le jeudi 30 mai avec le Château Simone. 3 plats, dessert, boissons comprises : 75€.

(photo Anne Wencelius)

Publié le 29 avril 2013


le pense-fêtes gourmand 2017

Dernières actualités

By PM l'atelier restaurant à Nice. Quatre mains pour une passion

Depuis le 31 octobre, le port de Nice s'est enrichi d'une nouvelle table aux débuts très prometteurs, située à quelques enjambées de la future gare du tramway du quai Cassini.

Joyeuses fêtes, meilleurs vœux et rendez-vous en 2018

Gérard et Michelle Bernar vous souhaitent de joyeuses fêtes de fin d'année ainsi qu'un beau millésime 2018, et vous donnent rendez-vous l'année prochaine, pour de nouvelles aventures gourmandes, dès le lundi 8 janvier 2018.

Trophée "Terroir & saison". Fabien Pasquale remporte la session automne

La recette du chef de La bastide du clos des roses à Fréjus "Dos de dorade de Méditerranée rôtie, petits farcis de légumes fréjusiens de la Vallée rose, farce de champignons" a rempli tous les critères du concours saisonnier pour l'emporter.

Pense-fêtes gourmand

Les festivités de fin d'année se profilent à l'horizon.  Découvrez un florilège de produits gourmands, champagne, caviar, foie gras, volaille, coffrets vins, bûches à emporter, chocolats, cadeaux gourmands…

La maison de Marie à Nice. Bain de jouvence


Après un mois de travaux, le restaurant a été entièrement rénové du sol au plafond, tout en gardant son esprit de maison particulière.

Les bouffons de la cuisine. Actes de générosité

Stéphane Raimbault et d'anciens collaborateurs à Mandelieu, Bruno Oger, Denis Fétisson, Philippe da Silva et Christian Camprini au Cannet, vont offrir des déjeuners aux personnes les plus défavorisées et dans la solitude.

Nobu Fairmont Monte Carlo. Happy hour

Pour adoucir les soirées froides d’hiver, le Nobu lance un nouveau menu pour son happy hour, à découvrir tous les jours de 18h à 20h.

Morrison's pub à Cannes. Copié, jamais égalé

L’arrivée du Morrison’s Pub à Cannes en 1997 a complètement bouleversé la vie nocturne de la ville. Les gens avaient enfin un endroit dans lequel ils pouvaient apprécier une bonne bière accompagnée d’un groupe de musique live.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Les disciples, venus de toutes les régions de France, se sont retrouvés à Marseille pour fêter Noël.

Championnat de France des écaillers 2017. L'écailler de Toinou à Aix-en-Provence termine en 3e position

Pour la 17e édition, le championnat de France des écaillers s'est tenu au salon nautique de Paris, le mardi 5 décembre 2017.

Besch Cannes auction à Cannes. Ventes de vins prestigieux et alcools rares

Cette fin d’année 2017 s’annonce tout à fait exceptionnelle avec 2 jours de ventes de grande qualité consacrés à la dispersion de très belles caves.

Le vin de la semaine. Château d'Estoublon cuvée Mogador rouge 2012

Le Château d’Estoublon, réputé pour son grand savoir-faire dans la production d’huile d’olive, cultive également la vigne dans le plus grand respect de l’environnement.

KA3. Nouvelle gamme éphémère

Pour les fêtes de fin d’année, le chef Laurent Poulet lance la nouvelle « gamme éphémère » de  son invention.

Guide Kaspro 2018. La sélection des plus belles tables de la Réunion

Si vous avez décidé de passer vos vacances à La Réunion, ce guide avec un contenu 100 % actualisé de 133 tables sélectionnées de l’île, avec 35 nouveaux endroits, vous sera de grande utilité.

Petit futé. Guide du whisky

Fabrication, histoire, dégustation, anecdotes, vous apprendrez ce qui fait de ce produit un breuvage d’exception. Single malt, blend, bourbon, rye… Différentes appellations pour désigner cette eau-de-vie constituée de céréales qu’est le whisky.

Les collectionneurs. Plus de 146 000€ versés aux Restaurants du cœur

Dans le cadre de la 33e campagne d’hiver des Restaurants du cœur, près d’une centaine de chefs de la marque présidée par Alain Ducasse organisait, mardi 5 décembre 2017, 12 dîners dans 12 villes de France.

Chefs world summit 2017 à Monaco. Bilan de la seconde édition

Les 26, 27 et 28 novembre, la scène mondiale de la gastronomie s’était donnée rendez-vous au Grimaldi forum, sous le haut patronage et en présence de S.A.S. le prince Albert II de Monaco. Retour sur les moments forts.

Compagnons cuisiniers et pâtissiers de la Cayenne de Nice. Zoom sur le menu du dîner de gala de l'ADEC

Le rendez-vous a été pris pour notre 8e dîner de gala caritatif en faveur de l’ADEC France Benin ce jeudi 16 novembre 2017, à l’hôtel de luxe 5 étoiles Royal Riviera à Saint-Jean Cap-Ferrat.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Encore une semaine chargée pour les disciples, avec la finale nationale "Jeunes talents Escoffier" Pays Catalan et Occitan, la réunion pour la réorganisation du Pays Italie, le 31e chapitre d'hiver dans les Hauts de France et la participation à la fête de la Saint-Jacques de Trouville-sur-Mer.

Le mas de Pierre à Saint-Paul de Vence. Audrey Jorge , nouvelle directrice

Le Relais & châteaux vient de fermer ses portes pour la période hivernale, mais l’équipe se prépare activement à la réouverture prévue pour le 9 mars 2018, avec une nouvelle maîtresse de maison.

InterContinental Marseille - Hôtel-Dieu. Lancement de son bar à bulles

Plus que jamais, champagne est synonyme de soirées festives au Capian ! Le bar du 5 étoiles marseillais vient en effet d'inaugurer sur sa grandiose terrasse face aux Vieux-Port un tout nouveau bar à bulles à l'ambiance chic, décalée et conviviale.

Chaîne des rôtisseurs de Monaco. Le champignon à l'honneur

Premier dîner amical à Monaco ville, à côté du palais princier, premier galop d’essai réussi au restaurant L’aurore.

BVC expertise. Les auto contrôles en restauration commerciale

L’auto contrôle comprend toute forme d’examen, de vérification, de prélèvement ou toute autre forme de contrôle sous la responsabilité du propriétaire d'une entreprise du secteur alimentation, pour garantir la sécurité alimentaire des aliments.

Le vin de la semaine. Château de Riquewihr. Dopff & Irion. Riesling les murailles 2011

La mention ″Les murailles″ correspond aux vignes plantées en riesling. La proximité des remparts de la ville a donné son nom au vin. Ce vignoble bénéficie d’un microclimat favorable à la lente maturation du riesling ; son sol complexe (strates variées de marnes, gypse et éboulis de grès) produit des vins intenses et structurés.

Éditions Privat. Encyclopédie passionnée de la gastronomie en Occitanie

Évoquant le vaste éventail des produits du terroir occitan, ainsi que les portraits de producteurs régionaux, cette collection prône la valorisation d'un territoire abondant et attractif. Suivront d'autres ouvrages, vin et eau, viande et gras, fruits et légumes.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse