15e année - N° 604 - Du 24 juillet au 27 août 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda

Aucun évènement pprévu pour le moment.

Jeudi dernier, l’été s’installait timidement. L’heure avait sonné pour les Vinofolies de L’Etage de clôturer leur premier semestre en fanfare, avec l’arrivée théâtrale de François Seminel et son domaine de Jale.

CONTES. En prologue à la soirée, quelques jéroboams de rosé 2012, justes tirés sur cuve, mettaient nos papilles en éveil, cuvée « La Mourre », un très joli fruit, des rondeurs plaisantes.  Élaborée à partir de quatre cépages à 25 % (cinsault, grenache, mourvèdre et vermentino), elle fît l’éloge d’une gamme aromatique entre agrumes et fruits exotiques bien mûrs, notes épicées et finale tendue avec une matière à sensation presque tannique. Le dialogue s’engageait, amoureusement, avec une grecque de fenouil aux moules, poivron grillé, jus de moule à la citronnelle et jus d’orange.
Acte I. Ce fut au tour du blanc, « La Lone » 2012, d’entrer en scène, triomphant !  Un pur rolle, vinifié en cuve, qui s’est exprimé avec panache sur le fruit (pêche blanche, fenouil, basilic), convainquant par sa structure de bouche ample qui se dénoue sur de beaux arômes amers. Pour ce récital aromatique, un plat vif est venu rimer avec le vin, sur une note d’acidité. Un rôle (pour un rolle !) joué à la perfection par ce filet de saint-pierre grillé, haricots grillés, sauce aigre-douce à la rhubarbe… Un plat pour lequel le vin mettait tous ses atouts en emphase, donnant, avec poésie, la réplique à tant de puissance gustative.
Acte II.  L’intrigue continuait au domaine de Jale…  Par le rouge !  Car la démarche de François Seminel s’inscrit dans celle des domaines de Provence qui œuvrent à laisser une « lettre écarlate » sur leurs terres. La grande cuvée « La Nible » nous confortait alors dans le potentiel, héroïque, de ces vins.  Le millésime 2004, un personnage à l’évolution noble, aux accents de cuir, sous-bois et fruits noirs, rivalisait d’éloquence, structure tannique encore ferme et très belle longueur sur les épices. Un vin qui réclamait, corps et âme, une viande grasse pour venir tapisser nos papilles et sublimer sa texture fine, agréable. La narration se poursuivait donc avec un bœuf wagyu, paleron d’exception, cuisiné poêlé, tant la viande est racée. Le wagyu trouvait pour adjuvants une sauce poivre vert qui osa confronter les épices du vin, ainsi qu’une écrasée de pommes de terre à l’oignon confit, révélatrice de son caractère tertiaire.
Epilogue. Le monologue vin rouge touchait à sa fin… Lever de rideau et c’est « La Nible » 2007 qui faisait le clou du spectacle, sur le dessert ! Ce millésime se présentait au public, flamboyant en costume de fruits confiturés et figues, avec un gros volume en bouche au touché très velouté. C’est donc tout naturellement qu’il s’est épris d’une tarte tiède aux figues et cassis. « Il se marièrent et vécurent heureux » jusqu’à la fin de… la soirée !  Alors, debout, on applaudissait le dramaturge, François Seminel, qui écrit avec tant de conviction les contes du joli domaine de Jale ! Pascal Paulze

• Les Vinofolies prennent des vacances. Reprise le jeudi 26 septembre, pour une soirée prestige avec les champagnes Duval-Leroy. Exceptionnellement, elles déménageront du bistrot L’étage pour le restaurant étoilé L’oasis. Save the date !

(photo Anne Wencelius)

Publié le 8 juillet 2013


Terroir et saison

Dernières actualités

Horizon deck restaurant et champagne bar. Fairmont Monte-Carlo. Faites votre marché

Avec ses 4 points de restauration, Saphir24, bistro, lounge et bar, Nobu, Nikki beach et Horizon deck restaurant et champagne bar, l'hôtel dirigé par Xavier Rugeroni répond à toutes les envies culinaires. Zoom sur la nouvelle formule de l'Horizon, « Market 45 le lunch ».

Rendez-vous le 28 août prochain

Comme chaque été, l'actualité gourmande se raréfie. L'occasion pour nous de prendre un peu de repos durant cette période calme. Nous vous retrouverons, en pleine forme, dès le lundi 28 août 2017.

Restaurant Mirazur à Menton. Dîner à 4 mains

Le chef Mauro Colagreco, deux étoiles au guide Michelin, 4e restaurant au monde dans le classement The world 50 best restaurants, invite Vladimir Mukhin, chef du restaurant White rabbit à Moscou.

Château La Coste- Le Puy Sainte Réparade. L'art du feu de Francis Mallmann

Le domaine viticole accueille le premier restaurant européen du chef argentin Francis Mallmann, mondialement reconnu pour sa maîtrise du feu et la redécouverte de techniques ancestrales.

Écotrophelia. Ouverture des États généraux de l'Alimentation

Les étudiants lauréats Écotrophelia France, concours créé en France en 2000 par la CCI de Vaucluse et l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA), ont ouvert les États généraux de l’Alimentation.

La Poste. Le goût à l’honneur

Après la vue, l’ouïe l’odorat et le toucher, c’est au tour du goût d’être illustré dans une série de 12 timbres autocollants, en vente à partir du 5 août.

Disciples Escoffier international. Prochaines manifestations en France et dans le monde

Après une très réussie soirée blanche chez les Disciples Escoffier parisiens et une année très active pour tous les Disciples, voici venue le temps de la pause estivale !

Le vin de la semaine. Les maîtres vignerons de Cascastel. L’âme sœur 2015, AOP Fitou

L'étiquette noir et blanc, qui représente un cep et une main de vigneron, raconte l’histoire de cette cuvée, la symbiose entre les viticulteurs et la vigne, qui ne peut pousser que grâce au travail des vignerons.

Passion céréales. Une moisson d'or et de couleurs. Les céréales dans la peinture

Les 35 œuvres passées à la loupe dans cet ouvrage montrent que les céréales ont toujours inspiré les peintres,même si leurs motivations et les manières de les mettre en scène ont différé.

Bessem restaurant à Mandelieu-la-Napoule. Un prénom qui va vite devenir un nom

Depuis le 17 mai dernier, ce disciple de Pierre Gagnaire a repris en main le restaurant, anciennement "Chez Loulou", et modelé avec élégance ce lieu paradisiaque, niché à proximité de l'hôtel de ville.

Zplage. Grand Hyatt Cannes hôtel Martinez à Cannes. Une journée de farniente

Bains de soleil, activités nautiques, déjeuners sous les parasols ou encore dégustation de cocktails-créations inédits. Il se passe toujours de délicieux moments à la Zplage…

Domaine de la Croix à La Croix-Valmer. Organdi, les belles du Domaine de la Croix

Jusqu'au 15 septembre, le domaine, cru classé, ouvre ses chais au grand public pour dévoiler sa collection insolite imaginée et conçue par le créateur William Arlotti, qui s’est inspiré du rosé haute couture du domaine, Organdi.

Ducasse édition. À partager - Compositions gourmandes d’ici et d’ailleurs

Découvrez et réalisez chez vous les plats que Jean-Louis Nomicos propose à la table du Frank, le restaurant de la Fondation Louis Vuitton : une cuisine "à partager", inspirée de ses voyages, épurée et raffinée.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse