15e année - N° 604 - Du 24 juillet au 27 août 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Chef sommelier du restaurant Spring, à Paris, Jonathan Bauer-Monneret est devenu ce lundi 27 octobre le 28e meilleur sommelier de France. Un titre remporté à Beaune à l'issue d'une finale qui réunissait aussi Mikaël Grou (Four Seasons George V à Paris), Jean‑Baptiste Klein (Clos des Sens à Annecy-le-Vieux) et Florent Martin (Four Seasons George V à Paris).

En ouverture : de gauche à droite, Michel Hermet, président de l'U.D.S.F., le vainqueur Jonathan Bauer-Monneret et Claude Chevalier, président du B.I.V.B., à l'issue de la remise des prix

FINALE. Devant plus de 500 spectateurs, ces quatre professionnels, sélectionnés à l'issue de la demi-finale organisée la veille, ont donné une très belle image de leur métier. Faisant tantôt preuve de connaissances pointues, de savoir-faire technique et d'aisance au cœur d'une salle de restaurant aménagée sur place, ils avaient trente minutes pour faire face aux différents ateliers. Lesquels allaient de la dégustation commentée, à la préparation d'un repas de mariage en passant par la gestion de trois tables de clients.
À l'heure de l'annonce du résultat, Jonathan Bauer-Monneret, qui participait à sa première finale, a pu laisser éclater sa joie. Après le titre de meilleur jeune sommelier de France – Trophée Duval Leroy remporté en 2009 -, il a franchi une nouvelle étape avec talent.
Michel Hermet lui a remis le trophée symbolisant son titre alors que Claude Chevalier, président du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne, le félicitait pour la qualité de sa prestation.
Le jury, où figuraient notamment trois meilleurs sommeliers du monde, Serge Dubs, Philippe Faure-Brac et Olivier Poussier, a salué le niveau de cette finale.


Jonathan Bauer-Monneret, sommelier du restaurant parisien Spring s'est imposé à l'issue de la finale.


Ancien du Moulin de Mougins et désormais en poste à Annecy-le-Vieux, Jean-Baptiste Klein a vécu sa première finale à ce niveau.


Formé à l'Oasis, à Mandelieu-La Napoule, Maxime Brunet n'a pu franchir le cap de la demi-finale


Au cours de l'assemblée de l'U.D.S.F. qui suivait le concours, Cyril Jaegle et Fabrice Volpi, membres de l'association monégasque, ont reçu le titre de maître sommelier de l'Union de la sommellerie française des mains du président national Michel Hermet (à droite). À gauche, Frédéric Woelfflé, chef sommelier hôtel Métropole Monte-Carlo, restaurants Joël Robuchon, vice-président de l'association monégasque des sommeliers


(photos Jean Bernard)

Publié le 3 novembre 2014
Terroir et saison

Dernières actualités

Horizon deck restaurant et champagne bar. Fairmont Monte-Carlo. Faites votre marché

Avec ses 4 points de restauration, Saphir24, bistro, lounge et bar, Nobu, Nikki beach et Horizon deck restaurant et champagne bar, l'hôtel dirigé par Xavier Rugeroni répond à toutes les envies culinaires. Zoom sur la nouvelle formule de l'Horizon, « Market 45 le lunch ».

Rendez-vous le 28 août prochain

Comme chaque été, l'actualité gourmande se raréfie. L'occasion pour nous de prendre un peu de repos durant cette période calme. Nous vous retrouverons, en pleine forme, dès le lundi 28 août 2017.

Restaurant Mirazur à Menton. Dîner à 4 mains

Le chef Mauro Colagreco, deux étoiles au guide Michelin, 4e restaurant au monde dans le classement The world 50 best restaurants, invite Vladimir Mukhin, chef du restaurant White rabbit à Moscou.

Château La Coste- Le Puy Sainte Réparade. L'art du feu de Francis Mallmann

Le domaine viticole accueille le premier restaurant européen du chef argentin Francis Mallmann, mondialement reconnu pour sa maîtrise du feu et la redécouverte de techniques ancestrales.

Écotrophelia. Ouverture des États généraux de l'Alimentation

Les étudiants lauréats Écotrophelia France, concours créé en France en 2000 par la CCI de Vaucluse et l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA), ont ouvert les États généraux de l’Alimentation.

La Poste. Le goût à l’honneur

Après la vue, l’ouïe l’odorat et le toucher, c’est au tour du goût d’être illustré dans une série de 12 timbres autocollants, en vente à partir du 5 août.

Disciples Escoffier international. Prochaines manifestations en France et dans le monde

Après une très réussie soirée blanche chez les Disciples Escoffier parisiens et une année très active pour tous les Disciples, voici venue le temps de la pause estivale !

Le vin de la semaine. Les maîtres vignerons de Cascastel. L’âme sœur 2015, AOP Fitou

L'étiquette noir et blanc, qui représente un cep et une main de vigneron, raconte l’histoire de cette cuvée, la symbiose entre les viticulteurs et la vigne, qui ne peut pousser que grâce au travail des vignerons.

Passion céréales. Une moisson d'or et de couleurs. Les céréales dans la peinture

Les 35 œuvres passées à la loupe dans cet ouvrage montrent que les céréales ont toujours inspiré les peintres,même si leurs motivations et les manières de les mettre en scène ont différé.

Bessem restaurant à Mandelieu-la-Napoule. Un prénom qui va vite devenir un nom

Depuis le 17 mai dernier, ce disciple de Pierre Gagnaire a repris en main le restaurant, anciennement "Chez Loulou", et modelé avec élégance ce lieu paradisiaque, niché à proximité de l'hôtel de ville.

Zplage. Grand Hyatt Cannes hôtel Martinez à Cannes. Une journée de farniente

Bains de soleil, activités nautiques, déjeuners sous les parasols ou encore dégustation de cocktails-créations inédits. Il se passe toujours de délicieux moments à la Zplage…

Domaine de la Croix à La Croix-Valmer. Organdi, les belles du Domaine de la Croix

Jusqu'au 15 septembre, le domaine, cru classé, ouvre ses chais au grand public pour dévoiler sa collection insolite imaginée et conçue par le créateur William Arlotti, qui s’est inspiré du rosé haute couture du domaine, Organdi.

Ducasse édition. À partager - Compositions gourmandes d’ici et d’ailleurs

Découvrez et réalisez chez vous les plats que Jean-Louis Nomicos propose à la table du Frank, le restaurant de la Fondation Louis Vuitton : une cuisine "à partager", inspirée de ses voyages, épurée et raffinée.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse