16e année - N° 651 - Du 30 juillet au 2 septembre 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Durant toute la durée du Festival international du film, la plage du Festival accueille Nespresso pour des dîners très originaux. Yves Camdeborde, le chef du Comptoir du relais Saint Germain à Paris, a ouvert le bal.

En ouverture : Yves Camdeborde est venu présenter chaque plat

SCÉNARIO. Pour cette deuxième édition des dîners "Les chefs font leur cinéma", Nespresso a demandé à trois chefs, Yves Camdeborde, Christophe Dufau et Florent Ladeyn, de réinterpréter librement un film qui les a touché et qui a marqué l’histoire du festival, avec comme seule contrainte, introduire un cru Nespresso dans une des recettes. Le choix d'Yves Camdeborde s'est porté sur le film "Sous le soleil de satan" de Maurice Pialat, palme d'or du Festival de Cannes 1987. « Si ce film m'a autant marqué, c'est que j'ai été un enfant très croyant et que le mystère de la foi me préoccupe toujours" avoue le chef du Relais Saint-Germain. C'est donc dans un décor proche de l'univers du film (cloître, chandeliers, bougies…) qu'Yves Camdeborde a imaginé un scénario original et gourmand dans l'univers religieux, et s'est fait un plaisir de venir expliquer chaque plat, avec humour et bonhomie, amuse-bouche (hostie avec sang travaillé de boudin), bénitier de jus glacé (coques et petits légumes baigné d'un jus de parmesan, en référence au curé de son enfance qui réalisait sa soupe avec des croûtes de fromages), voile noir de saint-pierre (servi avec la cuvée "Les sorcières" un Côtes du Roussillon rosé 2014), diable de poularde rôtie pochée et religieuse au grand cru Nespresso Arpegggio. Diablement bon !


Voile noir de saint-pierre


Religieuse au grand cru Nespresso Arpegggio (photo Emmanuel Nguyen Ngoc)


Mardi 19 mai et mercredi 20 mai, Christophe Dufau, chef des Bacchanales à Vence, prendra le relais. Passionné de plongée, il a choisi naturellement le film documentaire "Le monde du silence" de Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle, palme d'or du Festival de Cannes 1956. « Après la cuisine, la plongée est ma deuxième passion… Si mon épouse, qui est orfèvre et aime la mer autant que moi, a créé des couverts spéciaux inspirés du monde sous-marin, j’ai voulu magnifier dans ce menu tout mon amour de la mer en m’amusant aussi à faire des clins d’œil au film. À imaginer par exemple des langoustes ivres de café, pareils à ces plongeurs ivres des profondeurs » souligne Christophe Dufau. Au menu : 6 petits amuse-bouches qui font nager (concombre de mer et poutargue, anchois pris au filet, rochet iodé, granité de banquise, flétan séché d’Ikerasak, requin et sang végétal, œuf de tortue dans le sable), mérou et crustacés, fenouil de mer et beignets d’alvins, langouste ivre de café, spaghetti de corail et agrumes, dernière plongée sucrée iodée. Ce menu est également servi aux Bacchanales à Vence jusqu'à la fin du mois.


Christophe Dufau (photo Emmanuel Nguyen Ngoc)

Le vendredi 22 mai et le samedi 23 mai, Florent Ladeyn clôturera cette quinzaine avec un menu imaginé, par « rapport à l'enfance et aux souvenirs qu'on peut avoir en cuisine », autour du film de François Truffaut "Les 400 coups", prix de la mise en scène du Festival de Cannes 1959.

(photos Gérard Bernar)

Publié le 18 mai 2015
le balicco

Dernières actualités

La toque d'or à Cannes. Menu mystère...

Reprendre une adresse étoilée Michelin n'est pas toujours évident. Le 25 avril 2012, Steven et Magalie Trucco n'ont pourtant pas hésité. Aujourd'hui, ils dirigent ce restaurant, qui joue la carte de l'originalité, avec un certain aplomb.

Bonnes vacances !

Comme chaque année, à pareille époque, l'email-gourmand fait sa pause estivale pour recharger ses batteries.

L'élément à Nice. Cuisine d'été

Si vous souhaitez fuir le bord de mer embouteillé, la promiscuité des plages, la chaleur pesante, empruntez la route verdoyante qui mène à Saint Roman-de-Bellet, quartier calme posé sur les hauteurs de Nice et arrêtez-vous dans ce lounge bar et restaurant créé en octobre dernier.

Grand-hôtel du Cap-Ferrat. Nouveau cocktail signature au Club Dauphin

Le directeur du Club Dauphin, Johann Burgos, et son chef barman, Frank Carcamo, ont puisé leur inspiration de traditions séculaires pour créer ce nouveau cocktail unique, entièrement fait maison, le "Club Spritz", préparé à base de bitter d’un an d’âge.

Yacht club de Monaco. Accord avec un grand cru de Saint-Émilion

Le Yacht club de Monaco et le Château La grâce Dieu des Prieurs s'unissent autour du savoir-faire, de l'excellence, de l'art de vivre à la mer, de la découverte et du respect de la nature.

The deck hotel**** à Nice. Ouverture d’un nouvel hôtel trendy

Idéalement situé en plein cœur du Carré d’or à Nice, ce nouvel établissement au design contemporain vient d’ouvrir ses portes au 2, rue Maccarani, à la place laissée par son prédécesseur, l’Hôtel de Flore.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Demi-finales du concours Escoffier au Japon, chapitre à Mexico city et les disciples du Royaume Uni à Bruxelles, ça bouge également dans les délégations étrangères.

CIVP. Les succès de l’œnotourisme dans le vignoble provençal

Considéré comme une filière porteuse, permettant de créer des emplois dans le vignoble, de désaisonnaliser le tourisme et de générer de nouveaux revenus pour les vignerons, l’œnotourisme bénéficie en outre d’une demande de plus en plus forte pour un tourisme différent, à la fois hédoniste et ouvert sur les territoires.

Château Thuerry et La bastide de Moustiers. L'accord parfait

Le talent du sommelier, c’est de savoir la réaction que produit sur les papilles un mets, et de proposer aux convives le vin en équilibre parfait.

Le vin de la semaine. Domaine Guenault Touraine sauvignon 2017

Ce domaine d'un seul tenant, qui s'étend sur plus de 40 hectares, bénéficie d'un terroir exceptionnel pour donner des sauvignons racés. La famille Bougrier vinifie ce cépage historique depuis maintenant presque 50 ans.

La pomme de terre AOP de l'Île de Ré. Les 20 ans de l'AOP

Pour conserver toute leur fraîcheur, les pommes de terre sont expédiées le jour même de la récolte.

C'est de saison. La prune

Fruit estival plébiscité chaque année par les français, la prune offre de nouvelles expériences culinaires. Fraîche, riche en vitamines et pleine d'énergie, elle se décline en couleurs et en saveurs.

Emki pop. Lèche-moi tranquille !

Fondé par Émeline Lallemand et Guillaume Bacqueville, Emkipop réinvente les bâtonnets glacés de notre enfance en délicieuses gourmandises givrées.

Ramatuelle. La nouvelle donne des plages de Pampelonne

Lors du conseil municipal du lundi 16 juillet 2018, le maire, Roland Bruno, a officiellement dévoilé le nom des nouveaux délégataires des lots de plage, attribués pour une période étendue à douze années.

Nikki beach Saint-Tropez à Ramatuelle. Les déjeuners étoilés

La célèbre plage propose, pour cet été, une expérience culinaire inouïe avec une série de quatre déjeuners orchestrée par des chefs deux et trois étoiles au guide Michelin.

Mucem à Marseille. Exposition "Manger à l'œil"

Comment mangeait-on en 1900 ? Autour d’une table, dans la rue, sur le bord d’un talus ? Et dans les années 50 avec l’arrivée de la consommation de masse, ou dans les années 70 avec l’avènement du tout prêt, tout cuit et des premiers mouvements bio ?

ABCDaire gourmand. Le site des chefs de la région

En ligne depuis mars 2018, ce nouveau site créé par Gérard et Michelle Bernar de l'email-gourmand, présente, sous la forme d'une biographie résumée en un curriculum vitae, présente les chefs cuisiniers et pâtissiers, classés par ordre alphabétique, travaillant dans la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L'été sera rosé !


Pour soutenir l'initiative de Valérie Rousselle et participer à notre manière à la première édition de l'International rosé day, l'email-gourmand vous présente pour ce premier jour de l'été et veille du lancement des festivités autour du rosé, 86 nuances de rosés !

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse