15e année - N° 603 - Du 17 au 23 juillet 2017
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Une convention de partenariat tripartite entre la commune, la fondation Escoffier et le centre de formation "Cuisine mode d'emploi(s)", dirigé par Thierry Marx, a été signée au pôle culturel Auguste Escoffier à Villeneuve-Loubet.

En ouverture : signature de la convention par Michel Escoffier, Lionnel Luca et Thierry Marx

ENGAGEMENT. Tout a commencé en juin 2014, suite à la visite de Thierry Marx dans les cuisines d'application du pôle culturel - à l'invitation de la fondation Auguste Escoffier - et une conversation entre le député maire Lionnel Luca et le chef doublement étoilé, à la recherche d'un lieu pour y enseigner une formation aux métiers de le restauration destinée à un public en situation éloignée de l'emploi. La demande n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd, car plus d'un an après cette rencontre, tous les protagonistes, la commune, représentée par Lionnel Lucas, son maire, député de la Nation et vice-président de la communauté d'agglomération Sophia-Antipolis, la fondation-musée Auguste Escoffier, représentée par Michel Escoffier, son président et le centre de formation "Cuisine mode d'emploi(s)", représenté par Thierry Marx, initiateur et directeur, chef doublement étoilé Michelin au Mandarin oriental à Paris et président international des Disciples d'Escoffier, ont signé une convention de partenariat, qui va permettre de proposer une nouvelle approche de la formation aux métiers de la restauration.
« Cette date du 2 octobre 2015 restera gravée dans les annales de Villeneuve-Loubet » lance Lionnel Luca. Depuis 23 ans, la ville honore la mémoire d’Auguste Escoffier au travers d’un événement gastronomique incontournable « Les fêtes gourmandes initiées par Thérèse Dartois, adjoint délégué à la culture, étaient déjà un signal fort, alors que la cuisine n'était pas à la mode » poursuit l'édile, qui conclut, avant de passer la parole à Michel Escoffier « Grâce à la fondation et aux disciples, nous pouvons accueillir Thierry Marx… Il est important de signer un partenariat, mais aussi d'approuver une conception de l'homme. Quel bonheur de permettre aux gens éloignés de l'emploi de retrouver du travail. Quel bel honneur pour notre commune de saluer l'homme positif ».
Michel Escoffier confirme qu' « Auguste Escoffier avait le sens de l'humain, le sens de l'entraide, et toujours voulu transmettre le savoir, notamment avec le "Guide culinaire" ». Puis, Daniel Dorchies, secrétaire général de la fondation, annonce que Thierry Renaux, directeur régional du Fafih, est porteur d'une excellente nouvelle, sous la forme d'un courrier qu'il remet à Thierry Marx. Cette missive précise que le Fafih va financer 75 % du montant total des frais pédagogiques des 2 stages proposés du 4 janvier au 26 février 2016 et du 29 février au 22 avril 2016 et que le Conseil régional intervient pour les 25 % restants, dans le cadre de l'Iris tourisme (intervention régionale pour l'investissement social), soit un coût global de 73 000€ pour 20 stagiaires au total.


De gauche à droite : Thierry Marx, Daniel Dorchies, Thérèse Dartois, Lionnel Luca, Michel Escoffier et Véronique Carrion


Thierry Marx prend la parole avec émotion et déclare qu'il faut « ramener la formation professionnelle dans les quartiers ». Un programme simple, étalé sur 12 semaines de travail,  a été pensé pour les commis de cuisine afin de les « amener à la première marche de ce métier », avec, à la clé, la possibilité d'acquérir les compétences reconnues par la branche professionnelle (certificat de qualification professionnelle) et de bénéficier d'un accompagnement adapté. Cet apprentissage, entièrement gratuit, dont les trois mots forts sont rigueur, engagement, régularité, s'adresse en particulier à des personnes de plus de 26 ans, en situation très éloignée de l'emploi et sera dispensé dans l'atelier cuisine du pôle culturel Auguste Escoffier, mis à disposition gracieusement par la commune. La fondation Auguste Escoffier s'engage, quant à elle, d'apporter une aide logistique et institutionnelle à la mise en œuvre de ce projet.


Thierry Marx visite l'atelier cuisine du pôle culturel Auguste Escoffier  

(photos Gérard Bernar)

Publié le 5 octobre 2015


Dernières actualités

Bessem restaurant à Mandelieu-la-Napoule. Un prénom qui va vite devenir un nom

Depuis le 17 mai dernier, ce disciple de Pierre Gagnaire a repris en main le restaurant, anciennement "Chez Loulou", et modelé avec élégance ce lieu paradisiaque, niché à proximité de l'hôtel de ville.

Trophée "Terroir & saison". Le printemps vu par Thomas Hubert

Thomas Hubert, chef du restaurant Olive & artichaut à Nice, a remporté la session printemps du trophée "Terroir & saison" organisé dans les cuisines du Negresco par l'email-gourmand et parrainé par Balicco.

Zplage. Grand Hyatt Cannes hôtel Martinez à Cannes. Une journée de farniente

Bains de soleil, activités nautiques, déjeuners sous les parasols ou encore dégustation de cocktails-créations inédits. Il se passe toujours de délicieux moments à la Zplage…

Disciples Escoffier international. Soirée blanche des disciples parisiens

Comme chaque année, les Disciples Escoffier Paris Île de France se sont réunis pour leur incontournable soirée blanche, organisée cette année au Pavillon Dauphine à Paris.

Disciples Escoffier international. Visite de la délégation Pays Corée du Sud

La délégation coréenne, représentée par le président fondateur Choi Soo-Keun et son secrétaire général Byong Dong Jang, est venu en visite à Villeneuve-Loubet sur les traces du grand maître Auguste Escoffier.

Côtes de Provence. La nuit des Vignades à Hyères

Organisée par le Syndicat des vins Côtes de Provence, en partenariat avec la ville de Hyères, la 29e édition de cet évènement qui lancera les « Nuits blanches » se déroulera le jeudi 20 juillet 2017, de 18h à 22h30, dans la zone piétonne à Hyères-les-Palmiers.

Domaine de la Croix à La Croix-Valmer. Organdi, les belles du Domaine de la Croix

Jusqu'au 15 septembre, le domaine, cru classé, ouvre ses chais au grand public pour dévoiler sa collection insolite imaginée et conçue par le créateur William Arlotti, qui s’est inspiré du rosé haute couture du domaine, Organdi.

Le vin de la semaine. Vignobles Luc Schweitzer. Château Bourdieu N°1 - 2014

Situé rive droite de la Gironde, le vignoble de Blaye Côtes de Bordeaux est composé de grands terroirs et bénéficie du même climat que ses prestigieux voisins de l'autre rive de l'estuaire. La passion des grands vins fait le reste.

Ducasse édition. À partager - Compositions gourmandes d’ici et d’ailleurs

Découvrez et réalisez chez vous les plats que Jean-Louis Nomicos propose à la table du Frank, le restaurant de la Fondation Louis Vuitton : une cuisine "à partager", inspirée de ses voyages, épurée et raffinée.

Éditions Harmattan. Enseigner l'alimentation, un projet de société

Faire entrer l'alimentation dans les programmes scolaires, et plus particulièrement pour les collèges dans le cadre des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) est le cœur de cet ouvrage.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse