16e année - N° 655 - Du 24 au 30 septembre 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Un petit port plein de charme au bord de la mer Égée dans un écrin à la fois montagneux, floral et végétal.


La péninsule de Bodrum se situe sur la côte égéenne montagneuse, la végétation méditerranéenne y est particulièrement luxuriante au printemps.
Elle est baignée par de nombreuses petites et grandes baies. Les villages aux maisons blanches glissent, harmonieusement en se lovant en pente douce, vers la mer. Bodrum, la capitale de cette région est une des stations balnéaires phare des côtes turques.
L’urbanisation contrôlée respecte encore la beauté sauvage de cette presqu’île, mais pour combien de temps ? On peut déjà constater quelques dérives ! Pitié messieurs les politiques, attention au bétonnage excessif qui risque de tuer la poule aux œufs d’or.
La ville blanche, le Saint-Tropez turc, n’a pas Bardot mais Hérodote, célèbre historien géographe natif de ce lieu, un peu moins fun et glamour que notre star !
Pour être à proximité de tout ou presque, l’hôtel « Voyage Bodrum » est idéal. Avec ses planches qui évoquent Deauville, la vue sur le château Saint Pierre, et le cœur de la ville là tout à côté.



Un petit tour dans la ville

On s’engouffre dans des ruelles colorées et odorantes, avec pour point de repaire le fameux Château Saint Pierre datant du XVe. Une superbe forteresse, qui domine la ville. Il faut absolument visiter le château.
On arrive naturellement sur le port où se côtoient barques de pêcheurs, yachts caÏques de bois, conçus sur place, et autres canots. Entre le 16 et le 24 octobre une grande manifestation à la fois sportive et festive : « l’international Bodrum cup yacht race ». Pourquoi ne pas naviguer à la demande, sur ces luxueuses embarcations pour aller à la découverte des  îles turques. En fond de décor, Kos, île grecque à quelques encablures, se visite aussi à partir d’une navette quotidienne.
Les plages, toutes à proximité, attendent les amateurs de baignade et de « bronzing ».
Le soir la vie nocturne reprend ses droits, la ville s’anime et s’illumine.  Boutiques, bars restaurants, et boîtes de nuit…… . Une ambiance musicale et festive dans toutes les rues. On compte des dizaines de lieux pour faire la fête, beaucoup plus que de mosquées, qui elles, sont très discrètes, et pourtant là, tout à côté. Tout ce petit monde cohabite en toute harmonie.





Un petit retour vers le passé

Les amateurs de vielles pierres ne seront pas déçus. Alexandre le Grand et les romains sont passés par là en laissant leur empreinte par de nombreux vestiges dans toute la région.
Par exemple, le théâtre grec au cœur de la ville où se déroulent festivals de danse et de musique.
Les vestiges du tombeau Mausolée d’Halicarnasse, l’une des sept merveilles du monde antique et, ancien nom de Bodrum. Mausolée où reposait le roi de Carie.
On peut voir aussi, sur la colline une série de moulins à vent fièrement dressés dont certains sont, hélas, en ruines.
À quelques jets de pierres, Labrauda, sanctuaire Carien de Zeus. Un magnifique site rocheux à 750m d’altitude en pleine nature. Magique !
Pour les accrocs des vielles pierres, une journée à ne pas manquer sur le site archéologique de Milet avec son théâtre, ses bains romains de Faustine, le temple de Serapia. À Didymes, le temple d’Apollon, le Bouleutérion et le théâtre de Priène, un des mieux conservés de l’époque Helléniste.



Découvrir la gastronomie turque

Chacun peut trouver son bonheur dans les établissements de Bodrum. Côté occidental, les restaurants séduiront les plus traditionnels, côté oriental, les amateurs d’originalité aimeront aller à la découverte. Restaurant chic chic, bistrots, gargote ou étal pour manger sur le pouce, le choix satisfera tout le monde. Du kebab au börek, de l’houmous au dönner, il faut goûter. Goûter aussi la courge farcie, la confiture de bergamote, la soupe aux lentilles corail et pois chiche, les aubergines à l’huile d’olive. Pour ceux qui adorent le poisson, « le yacht club Bodrum », le « Sait » sur le port dans la marina.
Quand aux vins turcs, ils gravissent les échelons des meilleurs vins à l’image internationale. On les trouve aussi sur les cartes de vins françaises. C’est seulement depuis 1923 que la viticulture est légalisée en Turquie. Ce qui a donné naissance au « centre de recherches vinicoles » en 1929.
Blanc, rouge et rosé, ils accompagnent fort bien les mets turcs. Le Kermizi, un rouge puissant et aromatique, l’Angora, en blanc ou rouge, le Kabatape, blanc, rosé et rouge et même… du « champ’ » !
Pour se remettre de ces pérégrinations touristiques culturelles et gourmandes, aller vous ressourcer au « tennis golf club de Bodrum ». Soit pour un parcours, soit pour un moment au milieu de la verdure, soit prendre un verre au club house.
N’oubliez pas de ramener les loukoums. Un délice « turkish delight » qui donneront envie à tous prendre un vol pour la Turquie.
Gérard Colombani. AFJET.





OÙ DORMIR ?

• Le Mandarin Oriental, pour les amoureux de solitude et de sensation de bout du monde.
Bodrum +90 252 311 1888
• Le Sianji well being, loin de bruits de la ville avec la mer à ses pieds.
Bodrum +90 252 382 8217
• Swissotel, dans une baie calme et tranquille.
Bodrum +90 252 311 3333

COMMENT S'Y RENDRE
Turkish Airlines. Des vols au départ de Marseille, Paris, Nice via Istambul et direct en saison
Le plus simple :
Mondial voyage, voyage à la carte
Promotion printemps, à partir de 990€ pour une semaine « all included » (vol hébergement, buffet tout au long de la journée).
http://www.mondialtourisme.fr
Tél. (0)1 42 46 83 28

(photos Gérard Colombani)

Publié le 18 avril 2016


le balicco

Dernières actualités

La Bastide de Moustiers à Moustiers-Sainte-Marie. Prolongez les vacances

Profitez de l'été indien qui sévit sur notre région pour découvrir l'arrière-pays en toute quiétude et séjournez à l'auberge d'Alain Ducasse en Haute-Provence, accueilli chaleureusement par la souriante Sarah Chailan, la directrice et âme de la maison, et toute son équipe.

Soirée de l'email-gourmand

À l'occasion de la mise en place du nouveau "look" du site http://www.email-gourmand.com Gérard et Michelle Bernar, Lorraine et Dominique Lucchini, éditions Rom, organisent le lundi 1er octobre, à partir de 17h, une soirée conviviale et gourmande des chefs, des producteurs et des viticulteurs, au Domaine de Barbossi à Mandelieu-La Napoule.

Hostellerie les gorges de Pennafort à Callas. La cuisine du cœur

Philippe da Silva n'a pas changé, toujours aussi généreux. Mais si l'on regarde de près, on décèle quelques modifications et une certaine évolution culinaire…

Yoshi. Hôtel Métropole Monte-Carlo. 10 ans, 10 moments forts

Pour fêter les 10 ans du restaurant étoilé japonais Yoshi, l’hôtel Métropole Monte-Carlo se pare des couleurs du Japon à partir du 25 septembre.

Biomanière à Baumaniere -Les Baux-de-Provence. Célébrez le bon, le bien-être, le beau et le bio

Un parcours initiatique ouvert au public mettra à l’honneur le terroir et le savoir-faire des artisans locaux qui accompagnent les chefs tout au long de l’année.

Cicada. Hameau des Baux - Paradou. Carte blanche

Les partitions culinaires à quatre mains sont désormais un rituel incontournable de Cicada, la table du Hameau. Rendez-vous le samedi 29 septembre à Cicada pour découvrir une cuisine de l’instant présent.

Grand-hôtel du Cap-Ferrat à Saint-Jean-Cap-Ferrat. Les échappées iodées Krug

Pour la première fois, la maison Krug propose un voyage sensoriel unique et ouvert au public, mêlant gastronomie, musique et les cuvées des champagnes Krug.

Un des meilleurs ouvriers de France. Épreuves qualificatives cuisine pour la finale

169 candidats sont attendus pour participer à la deuxième étape des épreuves qualificatives du concours « Un des meilleurs ouvriers de France » pour la classe de la cuisine-gastronomie, en vue de la finale qui se déroulera les 21 et 22 novembre au lycée hôtelier du Touquet.

Guides Michelin. Gwendal Poullennec est nommé directeur international

Entré dans le groupe Michelin en 2003 à sa sortie de l’ESSEC, Gwendal Poullennec est le principal artisan des déploiements internationaux du guide Michelin aux Etats-Unis, comme en Asie, ces 12 dernières années.

L'Ordre des épicuriens. Plaisir et sensation

Lors d'une conférence de presse, qui s’est tenue dans les salons de l’Ermitage de l'Oasis à Mandelieu-la-Napoule, Philippe Chavaroc, président de l’Ordre et Stéphane Raimbault, vice-président, ont résumé 4 années d'actions gastronomiques basées sur la valorisation des chefs et des vins de la région.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Les Disciples azuréens aux Fêtes Escoffier de Villeneuve-Loubet, les Normands à la fête du fromage et premier chapitre au Liban. Les Disciples ont encore occupé le terrain.

Le vin de la semaine. Cave du Roi Dagobert. Trebogad pinot gris 2017

Comme le bon Roi Dagobert qui dans la comptine avait mis sa culotte à l’envers, cette nouvelle cuvée s’amuse à inverser les lettres du nom « Dagobert » pour s’appeler « Trebogad ».

Alain Jaume. Châteauneuf du Pape, Lirac, Vacqueyras... Les petites baies renfermant un jus très concentré et qualitatif seront la force de ce millésime

Dans la famille Jaume, les générations perpétuent le métier de vigneron à Châteauneuf-du-Pape depuis 1826.

12°5. Cinquième millésime

Reportages, billets d'humeur, portraits, chroniques... à découvrir au fil des pages de ce tout nouveau numéro de la revue.

Éditions de La Martinière. Workshop. La cuisine pas à pas

Qui ne s’est pas retrouvé un jour avec ce doute terrible : comment découper proprement un poulet, lever les filets d’une sole, cuire un potimarron ou réussir sa gelée de mûres ? Légumes, fruits, viandes, poissons, décoration à l’assiette… voici enfin un guide complet de cours de cuisine à la maison.

Éditions de La Martinière. Dépôt légal

Nouvelle collection : un mook gourmand et convivial, à l’image du restaurant Dépôt légal de Christophe Adam. Un rendez-vous deux fois par an.

Éditions culinaires. Enfin de la vie dans la cuisine avec chef Damien

Chef Damien s’invite dans votre cuisine tous les jours de l’année ! Le chef préféré des internautes vous partage ses 200 meilleures recettes pour vous faciliter la vie et mieux manger toute l’année, ses coups de coeur et ses coups de gueule.

Éditions culinaires. Pas privé de dessert

Chef Damien, chef cuisinier et co-fondateur du site 750g, et Valérie Espinasse, micronutritionniste, devaient se rencontrer. Ils savent que les desserts sont un péché mignon et qu’ils nous ramènent souvent à notre enfance : la tarte de notre maman, « la meilleure du monde », le riz au lait de notre grand-mère, « inimitable »...

Éditions Eyrolles. La route des blancs - à la découverte des terroirs et des appellations de France

Alsace, Bordeaux, Bourgogne, Corse, Jura, Languedoc-Roussillon, Provence, Rhône, Savoie et Bugey, Sud-Ouest, Val de Loire… Prenez la route à la (re)découverte de la viticulture hexagonale des grands blancs, à la rencontre de l’élite des vignerons et des étoiles montantes de la profession.

Éditions Eyrolles. Stratégies et marketing du champagne

Dans le monde du vin, le champagne est un cas à part. Très valorisé - 4 % du vignoble français seulement mais 20 % de son chiffre d'affaires-, il dispose d'une notoriété exceptionnelle et s'appuie sur des marques mondiales.

Éditions L'Harmattan. Vigne et vin magiques et éternels

Il ne s'agit pas ici d'un traité d'oenologie, ni de viticulture, mais d'un ouvrage sur la science du vin et ses aboutissants.

Éditions L'Harmattan. Futurophagie. Penser la cuisine de demain
Nous n'avons pas un rapport froid à la nourriture, on ne fait pas que de s'alimenter, il y a quelque chose de bien plus profond, complexe et sacré qui se construit chaque jour.

Éditions Quæ. Stratégies des filières fromagères sous AOP en Europe

Cet ouvrage propose une grille d’analyse des mécanismes de gouvernance de fromages AOP organisés en systèmes agroalimentaires localisés pour expliquer l’origine des différences de prix de lait payés aux producteurs.

Éditions Terre vivante. Complètement tartes !

Les tartes ont tout pour plaire : elles sont faciles à réaliser, peuvent être cuisinées à l'avance, et s'adaptent à tous les choix alimentaires. Il suffit de les accompagner d'une salade verte pour se régaler et être rassasié !

Brasserie du Comté. Bière du Comté, la bière tradition du pays niçois

Cette bière bio locale artisanale, 100 % naturelle, est brassée avec l’eau de source du Mercantour, à Saint-Martin-Vésubie, depuis 2012.

Fouquet's Cannes. Une offre enfants signée Pierre Gagnaire

Durant tout le mois de septembre, le groupe Barrière entend séduire des clients exigeants et délicats : les enfants. Avec un menu dédié, mais toujours signé Pierre Gagnaire, il offre aux plus petits l’occasion de découvrir, dès le plus jeune âge, les délices de la brasserie française.

Mucem à Marseille. Exposition "Manger à l'œil"

Comment mangeait-on en 1900 ? Autour d’une table, dans la rue, sur le bord d’un talus ? Et dans les années 50 avec l’arrivée de la consommation de masse, ou dans les années 70 avec l’avènement du tout prêt, tout cuit et des premiers mouvements bio ?

ABCDaire gourmand. Le site des chefs de la région

En ligne depuis mars 2018, ce nouveau site créé par Gérard et Michelle Bernar de l'email-gourmand, présente, sous la forme d'une biographie résumée en un curriculum vitae, présente les chefs cuisiniers et pâtissiers, classés par ordre alphabétique, travaillant dans la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse